Archives mensuelles : février 2015

LA RELIGION BOUDDHISTE AU CAMBODGE

Bouddha

Toute représentation du Bouddha, quel que soit sa taille ou son état, est considérée comme sacrée. Ne montez donc jamais sur une statue pour prendre des photos, et évitez tout ce qui pourrait passer pour un manque de respect, comme par exemple, se faire prendre en photo devant une statue de Bouddha. Être respectueux de la religion des autres, quelles que soient ses propres croyances, est un signe de tolérance qui doit être observé par les touristes visitant le pays.
Les moines ne doivent pas toucher ou être touché par une femme. Pour donner un objet à un moine, une femme doit le déposer à portée de main, sans le donner directement. Pour ne pas gêner un moine, une femme doit également éviter de s’asseoir à côté de lui dans les transports en commun.

Gérard Thévenet – WAM – Agence de voyage locale indépendante au Cambodge

LA TENUE VESTIMENTAIRE AU CAMBODGE

costumes_mariage_jaune

En ce début d’année 2015 ou certains détraqués prennent plaisir à se faire photographier nus sur le site d’Angkor il est de bon ton de rappeler certaines règles.
Les cambodgiens sont en général très soignés de leur personne et la condition de touriste n’est pas à leurs yeux une excuse à la saleté ou au laisser-aller vestimentaire. Il est d’ailleurs toujours étonnant de voir sortir de maisons de bois qui semblent misérables des personnes très bien vêtues de chemise blanche immaculée, qui partent au travail.
Le visiteur qui pénètre dans un édifice religieux doit porter une tenue correcte : chemise ou corsage, robe ou pantalon long. Rien qui puisse être considéré comme choquant (mini-jupe, bermuda, short, débardeur…). Acceptez cette coutume sans signe d’agacement sera tout à votre honneur.

142107_grandeIl faut impérativement se déchausser avant de pénétrer dans un temple. Il en est de même avant de pénétrer dans une habitation. Le tas de chaussures et sandales à l’entrée vous le rappellera, vous interdisant tout oubli : ne pas respecter cette tradition est très choquant pour un cambodgien. C’est une question de tradition et d’hygiène.

Gérard Thévenet – WAM – Agence de voyage locale indépendante au Cambodge

LA HIERARCHIE SOCIALE AU CAMBODGE

DSC_0025 - Copy

Il existe une très forte hiérarchie sociale et familiale. Les personnes importantes par rapport aux personnes subalternes : les secondes doivent montrer de la déférence envers les premières. La richesse, le pouvoir, le savoir permettent de définir son appartenance au statut de personnalités importantes. Quelques exemples de hiérarchie dans la vie courante : les adultes par rapport aux enfants, les patrons par rapport à leurs employés, les professeurs par rapport à leurs élèves, les militaires par rapport aux civils…

WAM – Agence de voyage locale et indépendante au Cambodge

SALUTATIONS AU CAMBODGE

Salutation khmere

On se salue au Cambodge non pas en se serrant la main, mais en joignant ses deux mains devant son visage, dans un geste de prière. Les mains seront d’autant plus hautes que la personne saluée est importante. En règle générale, le salut « normal » se fait mains jointes sous le menton. Plus de respect s’exprimera en joignant ses mains au niveau du nez. Enfin, un profond respect sera exprimé par un salut mains jointes au niveau du front. Bien sûr, les khmers commencent à prendre l’habitude dans les lieux touristiques de saluer les étrangers par le serrement de mains. Mais cette pratique sera tout à fait étrangère à vos hôtes si vous sortez des sentiers battus. Et le salut khmer est tellement élégant et raffiné qu’il est agréable de s’y conformer !

LES RELATIONS SOCIALES AVEC UN CAMBODGIEN

 

Relations sociales

Perdre la face, est la pire des choses qui puisse arriver à un asiatique, et en particulier à un cambodgien. Toute manifestation de colère est considérée comme vulgaire et déplaisante. Garder son calme doit être la règle de conduite au Cambodge, quelle que soit la situation. La monarchie, la religion et le pays sont sacrés au Cambodge, et bien que très tolérants les cambodgiens n’admettent pas que l’on porte atteinte aux uns ou aux autres.

Gérard THEVENET – WAM – Agence de voyage locale et indépendante au Cambodge.

Cessez de tirer sur les agences de voyages.

logo 2012

Comme dans tous les corps de métier il y a les agences honnêtes et d’autres qui le sont beaucoup moins, c’est aux clients de savoir distinguer les bonnes des autres.
Tout d’abord lorsque vous désirez vous assurer les services d’une agence locale ce qui est particulièrement recommandé si vous souhaitez des services de qualité hors des hordes touristiques, voyager à votre rythme pour une découverte authentique du pays que vous visitez. Lorsque vous établissez le contact avec le voyagiste n’hésitez pas à lui poser des questions précises afin de déterminer rapidement s’il est oui ou non un véritable expert sur cette destination, jaugez sa réactivité, s’il vous répond rapidement cela signifie qu’il n’a pas eu à attendre la réponse de tel ou tel intermédiaire, de nos jours de nombreuses agences de tailles très diverses se prétendent agence et experts locaux alors qu’en vérité ce ne sont que des généralistes qui sous-traitent avec de petites agences locales qui acceptent de travailler avec des marges ridicules et qui en fin de compte vous fournissent des services de piètre qualité, à l’arrivée désagréments et déceptions seront au rendez-vous.
Ensuite ne pensez pas qu’en réservant votre hôtel par le biais d’une agence vous allez payer plus cher, si vous avez choisi la bonne agence cela ne sera pas le cas car cette dernière est sous contrat avec les hôtels qu’elle proposent et ces hôtels lui accorde des tarifs privilégiés et c’est sur cette différence de prix que l’agence se rétribue, cela apporte en plus aux clients la garantie d’un hébergement de qualité que l’agence choisie à scrupuleusement inspecté et qui possède sur chaque établissement les fiches d’appréciation des clients précédents.
Sur l’ensemble des services proposés l’agence professionnelle engage sa responsabilité et sa notoriété, s’il on veut durer dans ce métier pas question de tricher, honnêteté avant tout, un client satisfait recommandera l’Agence à son entourage. Depuis sa création en 2007 WAM a toujours appliqué cette règle, c’est ce qui lui a permis de durer, de se développer, de résister à un concurrence beaucoup moins honnête pour qui tous les moyens sont bons pour attirer les clients et leur argent, peu importe qu’ils soient satisfaits ou non avec de bonnes campagnes publicitaires ils sauront en attirer d’autres. Heureusement pour WAM et les autres petites agences honnêtes il y a des personnes perspicaces qui ne se laissent pas berner, des personnes qui recherchent de l’authentique au travers de structures qui ont des valeurs ! De vraies valeurs !
Pour finir je souhaite remercier tous ceux qui nous ont accordé leur confiance et qui chaque année nous renvoi de nouveaux clients. Merci ! Sans vous nous n’existerions pas ! Grâce à vous l’équipe de WAM va continuer à tenter le mieux du mieux pour satisfaire ses clients.
Gérard Thévenet – Directeur Fondateur de WAM – Agence de voyage locale indépendante depuis 2007 au Cambodge.

Proverbes cambodgiens N°8

_CBG0441 - copie

1) L’homme borné hait l’homme industrieux, l’indigent dépourvu d’industrie hait celui qui possède.
2) Saisis solidement le cou du serpent, de peur qu’en se retournant il ne te morde
3) L’écriture est troisième, le verbe premier, le calcul second.
4) Le mérite ne saurait se mesurer avec le succès.
5) Un savant ne saurait se mesurer avec un hypocrite.
6) Quand le tigre s’accroupit, ne dis pas qu’il te salue.
7) Ne t’aventure pas à manger avec un fou, ne rivalise pas pour casser du bois avec un éléphant
8) Sois humble, et les gens te méprisent ; sois impudent, et tu fais la pluie et le beau temps.
9) Le timide succombe, l’impudent a le succès et atteint un grand âge
10) De faibles capacités nuisent à la faculté de s’instruire.

Un séjour au Cambodge : Un dépaysement total

IMG_3635RET

Il se peut qu’au cours de l’un vos précédents voyage vous ayez retrouvé dans le pays visité certaines ressemblance avec votre pays, des paysages, des bâtiments, des monuments, etc…. Au Cambodge il y a peu de chance que cela vous arrive tant vous allez être confronté à des paysages teintés d’un vert insolent, surtout si vous venez durant la saison verte qui coure d’avril à septembre, vous serez émerveillés par tant de beauté. Si vous choisissez un circuit qui vous fera découvrir le Mondulkiri, le Rattanakiri, la région de Païlin ou de Koh Kong qui possèdent toutes de grandes surfaces boisées et des chutes d’eau alors vous serez aux anges. Mais sans aller si loin les collines de Phnom Kulen à moins de deux heures de Siem Reap ou d’Angkor offrent déjà ce genre de spectacle avec des chutes d’eau aux pieds desquelles on peut se baigner et une jungle verdoyante idéale pour les randonnées.
Ce qui vous dépaysera bien plus encore ce sont tous ces temples qui ont traversé les siècles et qui nous donnent une idée de ce que fut le vaste empire khmer, une architecture unique, des réseaux hydrauliques réalisés par des précurseurs, des avant-gardistes, des sculptures d’une finesse incroyables en quantité gargantuesque.
Des monuments originaux et divers à travers tout le pays mais aussi des pagodes, des centaines de pagodes toutes plus belles les unes que les autres avec des fresques religieuses de grandes qualité qui font également partie de la richesse culturelle du pays.
Pour visiter le Cambodge prenez votre temps, ne cherchez pas à aller plus vite que ses habitants, regardez les vivre, ils vont vous étonner chaque jour, des scènes insolites régaleront vos regards à tout instant : Des minibus 15 places avec 30 ou 40 personnes à l’intérieur, une famille de 5 ou 6 membres sur la même moto, des chargement sur les camions, les camionnettes ou les remorques qui vous feront frémir, des petites motos tirant des remorques avec une vingtaine de passagers, une armoire sur le porte-bagage d’un vélomoteur, etc….etc…. Chaque journée passée sera pour vous un émerveillement.
Gérard THEVENET/ Wam Tour