Archives mensuelles : avril 2015

Le Cambodge une poubelle à ciel ouvert.

blogger-image--883057686Ce qui surprend et attriste le touriste c’est de voir de partout que ce soit dans les villes, dans les campagnes et au bord des routes des sacs plastiques et des ordures ménagères en quantité, c’est un véritable fléau pour le pays.

122291092-polluted-lake-dwellings-siem-reap-cambodia-gettyimages

Il semble que la grande majorité des cambodgiens ne prennent pas conscience ou ne savent pas ce que veut dire le mot écologie et malheureusement les autorités font peu ou pas grand-chose pour améliorer la situation. Les voyageurs jettent leurs détritus par les fenêtres des véhicules qui roulent quand ce ne sont pas des sacs poubelles entiers qui sont abandonnés par des usagers malveillants. Que voulez-vous ? Ils agissent en toute impunité, aucune force de répression n’est semble-t-il prévue pour freiner tous ces actes.

img_2177Il faudrait tout d’abord des campagnes d’information pour sensibiliser la population en les informant des effets polluants de ces actes et aussi les inciter à dénoncer les coupables et enfin un police capable de verbaliser sévèrement.
Le site d’Angkor qui est parfaitement entretenu doit être nettoyé chaque matin car la veille nombre de locaux sont venus gratuitement pique-niquer sur le site en abandonnant leurs déchets sur place, ne faudrait-il pas commencer à verbaliser ici ?
Puis ensuite étendre cela à tout le pays pour le plaisir de tous.

477990077-cambodian-woman-walks-near-a-rubbish-pile-gettyimagesSi vous visitez le Laos il y a une grosse différence, le pays est beaucoup plus propre, surtout au nord, plus on descend vers le sud moins c’est propre, une fois alors que je visitais les chutes d’eau de khone Papeng au sud du pays juste avant la frontière avec le Cambodge je m’étonnais de voir le parking et ses environs aussi sales ! Savez-vous ce que m’a répondu mon chauffeur laotien alors que je le questionnais sur ce sujet : « C’est normal il y a beaucoup de cambodgiens qui viennent visiter ce site et c’est eux qui pourrissent tout ». Réponse attristante pour moi qui vit au Cambodge et qui le considère comme mon pays d’adoption.
Gérard THEVENET – WAM – Agence de voyage francophone locale et indépendante au Cambodge – www.wamtour.com

Randonnée vélo à Angkor par un expert

???????????????????????????????

Pratiquement chaque matin très tôt entre 5h30 et 6h00 j’enfourche mon VTT pour une balade qui va durer au minimum une heure et quelquefois de 3 à 4 heures qui va me faire parcourir de 20 à 50 voir 60 kilomètres.
Je change souvent de destination, il est vrai que depuis le temps que je pratique ce sport je connais de nombreux itinéraires, pas tous bien heureusement, il m’en reste de nombreux à découvrir, mais j’aime revenir sur des itinéraires déjà empruntés pour constater les changements dues à la saison, voir les nouvelles constructions car cette ville et sa banlieue se développent comme un champignon. Heureusement les rizières et zones boisées sont encore nombreuses, il fait bon pédaler sur des digues désertiques tôt le matin et de surprendre au détour d’un chemin quelques échassiers, canards sauvages ou bécassines.
Puis il y a le site d’Angkor qui est énorme et qui regorge de chemins pédestres et cyclables très peu utilisés ou l’in ne croise que des locaux, les touristes sont rares à s’aventurer en dehors des grands axes bitumés, pourtant c’est là que se trouve le Cambodge authentique, peu de voyageurs imaginent qu’il y a des villages dissimulés au cœur de la forêt d’Angkor, des maisons traditionnelles mais aussi des cabanes de fortune érigées par les plus pauvres qui dissimulent leur misère à deux pas de ces temples qui drainent tant de riches touristes.
Une fois où j’étais plein de courage et d’inconscience, de plus en plein mois de mai (2014), période la plus chaude de l’année je suis allé jusqu’à Banteay Srey à 45 km de Siem Reap, puis une fois arrivé là comme si ce n’était pas assez j’ai continué en direction de Kbal Spean 15 km plus loin et je suis rentré passant au pied du Phnom Kulen soit une randonnée de 120 km, je dois avouer que le retour a été difficile car j’étais fatigué et que j’ai mis 48 heures pour m’en remettre. On ne s’imagine pas qu’au Cambodge il fait chaud très chaud sans oublier un taux d’humidité très important. Nombreux sont les touristes qui réclame des balades à vélo et qui se font surprendre par ces deux facteurs lors de leur venue. Un changement de climat qui ne permet pas d’être aussi performant qu’en Europe.
Le gout des randonnées à vélo m’est revenu à cause d’une maladie qui m’a affecté il y a quelques années, un diabète de type 2, les premiers temps j’ai pris un traitement jusqu’au jour ou un vieux médecin français installé au Cambodge me conseille de reprendre une activité sportive, j’ai choisi le VTT, mon état de santé s’est très rapidement amélioré et au bout d’un mois mon taux de glycémie était revenu à la normale, j’ai cessé mon traitement et depuis trois ans je mène une vie tout à fait normale , je me nourrit normalement tout en évitant les excès. Cette activité physique me procure de grands plaisirs et a changé ma vie.

Gérard Thévenet – WAM – Agence de voyage locale indépendante au Cambodge – www.wamtour.com

Découverte du Cambodge grâce à un expert local

gérard ph - Copy

Découvrir le Cambodge d’une manière authentique et originale c’est tout d’abord prendre une initiative, celle de ne pas tomber dans la facilité en vous adressant à un tour operator ou une agence généraliste qui vous proposera des packages tout prêt, le voyage de Madame ou Monsieur tout le monde vendu par une personne qui n’a jamais mis les pieds dans ce pays.
Pour trouver notre agence ou une autre implantée réellement au Cambodge il faut faire des recherches sur le net , il faut bien souvent aller à la seconde, voir la troisième page pour nous trouver car les gros groupes dont je parle dans le premier paragraphe se sont appropriés la ou les première page en payant très cher pour avoir ces emplacements privilégiés, ce que nous petites agences authentiques nous ne pouvons pas nous offrir.
Ensuite il faut comparer, ne pas hésiter à en contacter plusieurs pour tester la réactivité et la justesse des réponses, faire un choix n’est jamais simple car il ne faut pas s’arrêter au tarif, la qualité des services et la notoriété de l’agence sont des points très importants pour ne pas dire primordiaux, il est facile de proposer Monts et Merveilles puis d ne pas tenir ses engagements en fournissant par exemple des guides de qualités moyennes, des transports avec des véhicules vétustes, non assurés avec des chauffeurs ne possédant bien souvent pas leur permis de conduire. Il faut poser des questions précises, être exigeant et demander des petits services hors normes, c’est là que vous verrez ou se trouve l’Expert, celui qui sera à même de concrétiser votre projet dans les meilleurs conditions. J’insiste ne vous arrêtez pas simplement sur le prix car il est vraiment facile de tricher dans ce domaine, l’ancienneté, la notoriété et l’expertise de l’agence sont des atouts essentiels.
Gérard Thévenet – WAM – Agence de voyage locale indépendante au Cambodge – www.wamtour.com

Augmentation du nombre de touristes au Cambodge

map_of_cambodiaEn 2014 environ 4.5 million de touristes sont venus au Cambodge, soit une progression annuelle d’environ 10%.

imagesLe ministère du Tourisme du Royaume estime à environ 8 millions le nombre de touriste annuel en 2020 pour un chiffre d’affaires qui devrait dépasser les 5 milliards d’us dollars.

DSC_0282Les Chinois, les Vietnamiens, et les Sud-Coréens sont toujours les plus nombreux parmi les visiteurs étrangers.

_MG_8390La destination préférée reste le site d’Angkor mais les touristes sont de plus en plus nombreux à vouloir découvrir le temple de Preah Vihear qui lui aussi est classé au patrimoine mondial de l’Unesco tout comme Angkor Vat.

DSC_0008

Viennent ensuite le Palais Royal et le Musée national de Phnom Penh et ils sont de plus en plus nombreux à terminer leur séjours dans l’une des trois cités balnéaires du sud du pays ( Sihanoukville, Kep ou Koh Kong.)

Gérard Thévenet – WAM  – Agence de voyage locale indépendante au Cambodge – www.wamtour.com

La préface du livre de Pierre Loti : Un Pèlerin d’Angkor

Garcia 4

À MONSIEUR PAUL DOUMER
Cher ami,
Vous gouverniez là-bas – et avec quelles facultés
merveilleuses ! – la dernière fois que j’y suis allé. Je dois à votre
hospitalité exquise d’avoir pu, en très peu de jours, pénétrer jusqu’à
Angkor ; veuillez donc accepter la dédicace de ce récit, comme
un témoignage de mon affectueuse reconnaissance, et aussi de
mon admiration.
Et puis, pardonnez-moi d’avoir dit que notre empire
d’Indochine manquerait de grandeur et surtout manquerait
de stabilité, quand vous avez travaillé, si glorieusement et
pacifiquement, pour lui assurer de la durée ! Que voulez vous,
je ne crois pas à l’avenir de nos trop lointaines conquêtes coloniales. Et
je pleure tant de milliers et de milliers de braves petits soldats, qu’avant
votre arrivée nous avons couchés dans ces cimetières asiatiques, alors
que nous aurions si bien pu épargner leurs vies précieuses, ne les risquer que pour les suprêmes défenses de notre cher sol français…
PIERRE LOTI.

Voyage en Asie : Le Cambodge

 

images

De tous les pays d’Asie du Sud-Est le Cambodge est sans doute celui ou tout du moins celui qui laisse le meilleur souvenir. Il y a bien-sûr les temples dont les principaux sont érigés sur le site d’Angkor mais il y a également d’autres qui se dressent à travers tout le pays du nord au sud et d’est en ouest, certains sont encore enfouis dans la végétation et ignorés de la population. Dans le sud du pays il y a même des temples préangkoriens à l’intérieur même de certaine chaines montagneuses, ils ont été construit dans des grottes.
Il y a des plages , de belles plages notamment à Sihanoukville et sur les îles situées au large de cette cité balnéaire mais il y en a également de très belles dans la régions de Koh Kong près de la frontière Thaïlandaise , même si Kep situé près de la frontière Vietnamienne est moins gâtée à par la petite plage de l’île aux Lapins qui est très prisée elle n’en reste pas moins une cité balnéaire pleine de charme qui possède depuis peu une belle plage artificielle réaménagée avec des milliers de camion de sable rapporter des Ream et de Sre Ambel..
Au Cambodge on vient la première fois pour visiter les temples et découvrir le reste u pays mais la plupart des touristes ont envie de revenir ^pour revoir les cambodgiens rencontrés au cours du premier voyage tant ils ont été sensibles à la gentillesse, aux sourires de ce peuple si accueillant. Nombre de nos anciens clients reviennent quelques années plus tard et nous disent : « Serait-il possible d’avoir le même guide, le même chauffeur ? Nous gardons un tel souvenir d’eux que nous avons hâte de les retrouver ! »
Gérard Thévenet –WAM – Agence de voyage locale francophone indépendante au Cambodge. www.wamtour.com

Un circuit au Cambodge avec WAM

Old_woman_Kampong_Cham

Le Cambodge est vraiment un pays fascinant et ce pour plusieurs raisons :
Il y a bien sûr les temples d’Angkor et également les autres qui sont dispersés à travers tout le pays, certains sont encore enfouis dans la végétation dans l’attente d’être redécouverts. Il y a peu de temps l’un d’entre eux a été localisé dans les Koulen (chaine montagneuse) située à quelques dizaines de kilomètres du site d’Angkor.

iFfNQ2mQoweqw5ves1yN1pbxdhKxv9mh-_iIlGn_fVk
L’ensemble du pays est constitué de paysages très contractés allant des rizières avec leurs nombreux canaux d’irrigation et les non moins nombreuses digues artificielles qui les traversent puis des paysages plus vallonnés pour se terminer par des chaines montagneuses souvent couvertes d’une jungle dense. Il ne faut pas oublier la côte cambodgienne qui s’étale sur plusieurs centaines de kilomètres de la frontière vietnamienne jusqu’à la frontière Thaïlandaise qui est composée essentiellement de mangroves mais aussi de belles plages de sable.

imagesEnfin et surtout il y a cette population multiethnique si accueillante, si souriante ! D’où l’intérêt de voyager avec un guide qui vous servira d’interprète au cours de ces rencontres, vous aurez alors l’occasion de découvrir des gens simples et merveilleux, les cambodgiens aiment raconter des histoires, ce sera à vous de déterminer si elles sont vraies ou si ce sont des légendes, quelquefois ne vaut-il pas mieux laisser le doute subsister ? Laisser une belle part au rêve ? Tout au long de votre séjour vous vous poserez sans doute des questions sur ces sourires khmers, que dissimulent-ils ?

Garcia 4

Avec nous vous réaliserez un voyage à votre rythme, on vous laissera le temps de vous immerger en douceur et en profondeur dans cet étrange et merveilleux pays, de cette expérience vous ne rentrerez pas intact ça c’est garanti. Ce voyage comporte toutefois un risque majeur ! C’est celui que cette expédition ne vous laisse une griffure ! Une griffure au cœur dont vous ne guérirez jamais !

image-0001Gérard THEVENET – WAM – Agence de voyage locale indépendante au Cambodge. www.wamtour.com

Les artisans Voyagistes d’Asie du Sud Est

main-map

Fédération de réceptifs
http://www.artisans-voyagistes.com/
“Le mérite d’un artisan se reconnaît à ce qu’il fait.” Les Artisans voyagistes revendiquent ce credo. C’est bien sur le terrain, sur sa connaissance intime “patinée” par l’expérience et la proximité que nous souhaitons faire la différence.
La différence tout d’abord par rapport à la multitude d’agences qui promettent toutes un voyage différent, un service de qualité, un suivi personnalisé…
La différence ensuite dans l’approche du terrain et la façon de vivre un véritable dialogue des cultures.
La différence encore car c’est l’histoire d’une passion pour un pays d’adoption.
La différence enfin sur la fiabilité des informations données à nos clients et la transparence sur nos prestations et nos prix.
C’est pourquoi nous nous regroupons aujourd’hui autour d’une charte Engagement Qualité Service des Voyagistes en Asie du Sud-Est. Pour faire émerger un véritable label de qualité du voyage, authentique et respectueux de l’environnement et des cultures. Un label d’artisans soucieux d’offrir du simple, du vrai, du beau.
Pourquoi les Artisans?
Les Artisans Voyagistes sont des agences de voyage locales enracinées dans leur environnement et spécialistes d’une seule destination.
Nous entretenons une connaissance intime du terrain grâce à des repérages fréquents dans les moindres recoins du pays qui nous permet de confectionner des séjours sur-mesure et originaux où tout est mis en œuvre pour éviter les nuisances du tourisme de masse. Ce sont des séjours privatisés pour individuel (ou petit groupe) et élaborés en concertation avec les voyageurs au cours d’une correspondance préalable.
De part des origines culturelles communes avec nos clients, nous sommes sensibles à leurs exigences ainsi qu’à leurs attentes.
C’est aussi pour offrir une multitude de combinés de qualité à travers l’Asie du Sud-est
Charte engagement
Qualité Service
Forts de leur expérience comme agence de voyage et de leur présence permanente sur le terrain, les Artisans Voyagistes se regroupent et s’engagent auprès des voyageurs sur une Charte Engagement Qualité Service qui se résume comme suit :
Élaborer une programmation de qualité :
• Concevoir des itinéraires originaux, uniques et adaptés à chacun des clients (nous prenons le temps nécessaire pour cela).
• Sélectionner rigoureusement nos prestataires (guide, hôtel, transport, …)
• Effectuer un contrôle-qualité continu
Fournir des informations exactes, précises et suffisantes sur la réalité du terrain afin de permettre aux futurs voyageurs de véritablement prendre part à l’élaboration de leurs circuits.
Effectuer un véritable suivi opérationnel pendant et après le voyage. Cela implique :
• Flexibilité durant la totalité du circuit
• Contact régulier avec les voyageurs
• Analyse en détail des retours d’expérience des clients
Préserver le pays:
• Respecter les cultures locales et les patrimoines matériels et immatériels
• Lutter contre toutes les formes d’abus touristiques.
• Veiller à ne jamais dénaturer les sites et à préserver l’authenticité des lieux.
• Adhérer pleinement aux différentes Chartes éthiques du Voyage
• Participer au développement des régions les plus reculées
S’engager sur «la Qualité avant tout».
Cambodge : www.wamtour.com
Vietnam: www.aca-voyage.com
www.vietattitude.com
Myanmar : www.gulliver-myanmar.com
Laos : www.asiasafari-laos.com

LE NOUVEL AN CAMBODGIEN 2015

Cette fête religieuse est l’une des fêtes les plus importantes du Cambodge, elle débute chaque année le 13 ou le 14 avril pour se terminer le 15 ou le 16 avril, en cette année 2015 de notre calendrier nous entrons dans l’année 2559 du calendrier cambodgien. Elle marque la fin de la saison sèche. Les Cambodgiens se rendent dans les pagodes pour offrir des cadeaux souvent sous forme de nourriture et pour faire des dons d’argent aux bonzes, ils nettoient leurs maisons et se font des cadeaux.

image005

Gérard THEVENET -WAM TOUR – Agence de voyage locale francophone et indépendante depuis 2007 au Cambodge.

Cambodge : Les Chemins d’Angkor

DSC_0092

Sur le site d’Angkor il y a les voies principales toutes bitumées mais beaucoup moins connus du grand public il y a tout un réseau de sentiers et de chemins connus uniquement par les initiés, des dizaines et des dizaines de kilomètres que l’on peut emprunter à pied mais aussi en vélos.
On découvre alors un monde que la plupart des touristes ignorent, il y a des ruines qui ne sont jamais visités, il y a aussi au détour de ces chemins des villages avec des écoles, les gens qui vivent là sont bien souvent très pauvres.

bayon

Et puis il y a cette forêt préservée avec ses grands arbres qui semble impénétrable mais où l’on s’enfonce pourtant doucement mais sûrement avec à chaque pas de nouvelles découverte, des végétaux inconnus, des insectes et surtout des moustiques énormes et voraces qui piquent à toute heure, de jour comme de nuit.
Lorsque l’on vient à Angkor n’hésitez pas à passer du temps à Siem Reap afin de pouvoir découvrir les temples et tout ce qui les entoure d’une manière approfondie et en dehors des hordes de touristes. Une agence comme WAM est à même de vous offrir cette opportunité.
Gérard THEVENET – WAM – Agence de voyage locale francophone indépendante au Cambodge. www.wamtour.com