Archives mensuelles : septembre 2015

Quelques fruits du Cambodge

Ramboutan

Ph Ramboutan

On l’appelle également litchi poilu à cause des petits duvets qui ressemblent à des poils sur sa pelure.

La chair du ramboutan est blanche translucide, proche du litchi. Son goût est juteux, sucré et extrêmement parfumé.

Jacquier

ph jacquier
Ce fruit peut atteindre des poids et des tailles incroyables. Le poids moyen est entre 4 et 8kg.

La peau du fruit de jacquier est verte jaunâtre, et caractérisée par son aspect rugueux, avec des épines plates.

Cette couche de peau est extrêmement épaisse, elle contient des compartiments où les graines sont entourées d’une chair jaune comestible, sucrée, fondante et très parfumée.

Mangoustan

ph mangoustan

Ce fruit à la forme arrondie, de la taille d’une mandarine, couvert par une couche de peau épaisse et violacée.

L’intérieur du fruit est divisé en 4 parties ou parfois plus.
Sa chair est blanche et contient un petit noyau dans chaque partie. Elle est juteuse, extrêmement savoureuse. Son goût est à la fois sucré et à la fois acidulé.

Carambole

ph carambole

Ce fruit est caractérisé par une forme originale : il mesure de 5 à 10 cm de long et possède de 5 à 6 cinq carpelles en forme d’aileron, ce qui lui donne l’aspect d’une étoile lorsqu’il est tranché.

Le carambole est protégé par une peau fine de couleur jaune (verte quand le carambole est jeune).

Sa chaire est d’une couleur jaune translucide, très juteuse et acidulée.
À l’intérieur du fruit, il y a quelques graines de couleur marron, non comestibles.

Durian

ph durian

Il a la forme d’un gros ovoïde, couvert d’une carapace épaisse et épineuse. Un fruit durian peut parfois atteindre jusqu’à 9kg.

Derrière l’épaisse carapace se trouve une couche de pulpe de couleur jaune et des grandes graines.

Le durian est connu pour l’odeur de sa pulpe, extrêmement puissante. Le goût du durian est plutôt agréable lorsqu’on a fait l’impasse sur l’odeur qui sent extrêmement fort.

Corossol

ph corossol

Le corossol a la taille d’un pamplemousse chinois, il pèse de 1 à 5kg. Le fruit est caractérisé par sa forme en cœur, parfois un peu plus distordue.
Sa peau est vert foncée avec un aspect épineux. Cette peau est assez fine et se pèle facilement. A l’intérieur, se trouve la chair blanche contenant plusieurs graines noires. La chair blanche est extrêmement parfumée, le goût est sucré et légèrement acidulé.
Gérard Thévenet – WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

Voyage Cambodge : Conseils santé

kh        44697-zoom-logo-1red

– Il n’est pas recommandé de s’exposer au soleil entre 10 et 15 heures ; il faut aussi se méfier des tropiques où une insolation est possible même par temps couvert.
– Il est conseillé de consommer de l’eau en bouteilles capsulées.
– Éviter de consommer les glaçons dans les petits restaurants ou les échoppes de rue.
– Se laver régulièrement et soigneusement les mains avant chaque repas.
– Éviter la consommation de poisson, de viande et de volailles crues. Il vaut mieux s’habituer progressivement à l’alimentation locale.
– Prévoir des produits efficaces contre les moustiques.
– Éviter de toucher les chiens, chats, singes errants sans maître car il y a également un risque non négligeable de rage. En cas de morsures, griffures ou même coups de langue, cela doit être surveillé de près pour éviter tous risques. Ne pas prendre de risques contactez immédiatement l’Institut Pasteur à Phnom Penh.
– Le Sida est présent, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.
– Éviter les échanges ou usages d’aiguilles en commun. Tous les instruments de chirurgie, les aiguilles d’acupuncture ou de tatouage doivent être stérilisés.
– Porter des bottes, chaussettes et des pantalons longs lors des marches ou excursions dans les zones couvertes de végétations, les risques de morsures de serpents, de scorpions ou de scolopendres sont importantes et dangereuses.

Trousse médicale recommandée

– paracétamol, aspirine ou Doliprane pour douleurs et fièvres
– répulsif anti moustique et crème antihistaminique après les piqûres type Anthisan, Systral
– antihistaminique en cas de rhume, allergies, piqûres d’insectes, mal des transports
– anti diarrhéique et antiseptique intestinal
– petite trousse de pansements : compresses stériles, pansements stériles hypoallergéniques, épingles de sûreté, petite paire de ciseaux, petite pince à épiler, Bétadine, etc.
– des produits solaires de haut indice de protection
– préservatifs en cas de rapports à risque
– crème antiseptique, antibactérienne, antimycotique

Gérard THEVENET – WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

Circuits sur mesure au Cambodge avec WAM

Des circuits de qualité sans shopping forcé.

11025818_934890933202361_8039019002642254263_n

Nos experts francophones sauront vous conseiller au mieux pour votre voyage sur mesure et seront à votre écoute à tout moment pour s’assurer de la réussite de votre voyage.
Soumis aux mêmes 2 périodes climatiques que son voisin laotien, la meilleure période pour visiter le pays s’étend de Novembre à Mars,
Le reste de l’année appelée la saison verte car c’est en cette période que le pays est le plus beau car il a revêtu son beau manteau vert grâce à la mousson qui ne gêne en rien la découverte d’Angkor et de nombreux autres sites car les pluies sont en fait des averses qui ne durent rarement plus d’une heure par jour et pas tous les jours, Il y a cependant un mois à déconseiller c’est septembre ou les pluies sont plus abondantes, visiter Angkor durant la saison verte permet d’éviter le flot des touristes et également de bénéficier de tarifs attractifs car la baisse de fréquentation fait que les hôteliers offrent des tarifs attractifs dont nous pouvons vous faire bénéficier (ex: 4 nuits à Angkor = 3 nuits d’hôtel payants + 1 nuit gratuite)
Une excellente hôtellerie (du 2 au 5 étoiles LUXE) et une gastronomie variée.
Il faut compter un minimum de 3 jours pour découvrir (l’essentiel du) site d’Angkor situé à Siem Reap avec l’incontournable temple d’Angkor Vat, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, 2 jours de plus sont conseillés pour aller à la découverte des temples éloignés comme Beng Meala et Koh Ker avant de passer la nuit au pied de Preah vihear, le temple tant convoité par la Thaïlande et classée lui aussi au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, Durant ces 5 jours vous n’aurez pas encore eu le temps de passer une journée ( et pourquoi pas une nuit à bord d’une maison flottante chez l’habitant) sur le lac Tonlé Sap qui peut atteindre 12000 km² à la fin de la saison des pluies , une expérience inoubliable à laquelle nous pouvons ajouter la visite du parc ornithologique lacustre de Prek Toal à bord de petits canoë en bois et à rames afin de ne pas perturber les oiseaux vivant dans la forêt inondée, Une autre excursion de deux jours recommandée c’est la découverte de Banteay Chhmar, un immense temple perdu dans la campagne ou vous pourrez dormir dans des chambres d’hôtes aménagées par les fermiers du village qui borde le temple sous le regard bienveillant d’une association locale qui vous fournira le couvert avec une délicieuse nourriture locale ( dîner et petit déjeuner) et sur le trajet retour (ou à l’aller) découvrir Phnom Srok , un ensemble de villages ou vous pourrez découvrir de manière 100% authentique tout le processus de la soie allant de l’élevage du ver au tissage de merveilleuses étoles de soie naturelle accompagné par une tisserande locale qui vous promènera de ferme en ferme jusqu’à atteindre le lieu au centre du village ou chaque maison en bois sur pilotis possède son métier à tisser ancestral sur lequel vous pourrez vous exercer avant de partager le repas de tisserandes, Si l’on met bout à bout toutes ces journées inoubliables et riches en sensations ou vous ne vous serez jamais ennuyé un seul instant cela représente un séjour de 8 jours avec un aspect culturel bien sûr mais surtout des rencontres avec la population dans sa vie de tous les jours qui ne vous laisseront pas indifférents,
Siem Reap est aussi l’escale finale idéale lors d’un circuit découverte Laos, Vietnam et Cambodge.
Un circuit plus long est possible avec Phnom Penh la capitale qui outre son magnifique Palais Royal et son musée national aux trésors inestimables possède en sa périphérie des sites angkoriens et préangkoriens dignes d’intérêt , les villes de Kratié au bord du Mékong au vous aurez le loisir d’admirer les derniers dauphins d’eau douce (dauphins Irrawaddy),de visiter un élevage de tortues d’eau douce, de visiter la pagode aux 100 colonnes et/ou tout simplement de découvrir la douceur de vivre de cette ville qui possède de nombreux bâtiments rappelant l’époque coloniale , mais le meilleur est à venir car en face de Kratié dans les méandres du fleuve l’île de Trong vous invite à une expérience hors du temps , sur cette ile ou seuls les vélos et quelques motos sont admis on découvre à pied ou à vélo une population exerçant pleins de petits métiers en voie de disparition , vous pourrez même séjourner sur ce coin de paradis au Rajabori Villa érigé au nord de l’île qui vous offrira confort, tranquillité et même une grande piscine, ou Battambang qui a la réputation d’être la ville la plus propre de Cambodge avec la population la plus hospitalière, outre la ville érigée au début du 20ème siècle d’après les plans d’un architecte français avec ses monuments, ses pagodes, son quartier d’artisans mais aussi sa balade en train de bambou, la visite d’une maison centenaire construite par les ancêtres de l’actuelle propriétaire , une institutrice à la retraite qui parle français et qui se fera un plaisir de vous raconter sa maison mais aussi tout ce qui fait le Cambodge au travers de ses traditions et pleins d’autres détails, , les villages bordant le lac Tonlé Sap ou le Mékong et des treks ( à pieds ou à dos d’éléphants) à la rencontre des ethnies de la région de Mondulkiri.
Il est également possible de rejoindre Battambang depuis Siem Reap en traversant le lac à bord d’un bateau privé en traversant le lac puis en remontant la rivière Sanglè, cette excursion peut se faire en continuation de la journée (ou de la nuit) sur le lac,
De multiples possibilités pour découvrir ANGKOR « autrement », à vélo, en quad, accompagné d’un aquarelliste ou d’un « khmérologue », sous forme de rallye-photo avec un photographe réputé ou encore en louant votre maison particulière…
SIEM REAP est aussi une destination idéale pour un Incentive avec petit déjeuner privé dans un temple, déjeuner privé dans une pagode ou privatisation d’un temple pour une soirée de gala exceptionnelle…
Et pour une fin de séjour balnéaire avec Sihanoukville connue pour ses belles plages et ses soirées animées ou Kep pour son côté tranquille et nature
Passeport valable 6 mois après la date du retour.
Le visa s’obtient très facilement à l’arrivée.
Vols via BANGKOK ou le VIETNAM depuis Paris avec Thaï Airways, Air France et Vietnam Airlines.
Gérard THEVENET – WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

Sécurité Cambodge : Conseils aux touristes

11863263_1019755184715935_6871748530151470436_n

– Les problèmes d’escroquerie sont présents, souvent c’est pour faire acheter aux touristes des produits bien au-delà de leurs valeurs réelles (objets d’arts, pierres précieuses, statues de Bouddha ou d’Apsaras, etc.) ou leur faire payer des services à des prix exorbitants. Ou bien encore pour faire participer les touristes aux jeux d’argent truqués. Les touristes se retrouvent souvent avec une somme importante à payer et se voient menacés et quelquefois frappés en cas de refus.
– Les problèmes de pickpockets, de vols sont plus fréquents dans les grandes villes. Évitez surtout de porter des bananes ou des sacs en bandoulière qui attirent l’attention des pickpockets. Glissez votre argent dans les poches intérieures bien fermées. Évitez également de porter des bijoux voyants. Votre sac ou sac à dos doivent être toujours ramenés vers le devant pour que vous puissiez garder un œil dessus. Si vous êtes hébergés dans les chambres d’hôtel sans coffre, évitez d’y laisser des objets de valeurs.
– Au moment des achats, n’hésitez pas à bien négocier le prix car certains commerçants ont tendance à vous annoncer le prix double voire triple du vrai prix.
– Si vous payez par carte bancaire, ne laissez pas les vendeurs prendre votre carte et la manipuler hors de votre vue car certains peuvent les utiliser et effectuer plusieurs paiements au lieu d’un seul.
Pour terminer le Cambodge n’est ni plus ni moins dangereux qu’un autre pays ouvert au tourisme, il suffit simplement d’être prévoyant et méfiant.
Gérard THEVENET – WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com