Archives mensuelles : février 2016

Quand venir à Angkor ?

11025818_934890933202361_8039019002642254263_n

Si vous venez à Angkor durant la haute saison touristique qui commence réellement début novembre et qui se termine fin mars il est prudent de réserver longtemps à l’avance car durant cette période il est difficile d’avoir un bon guide, les bons sont réservés plusieurs mois à l’avance voir quelquefois un an ou plus. Ensuite si vous ne vous y prenez pas assez tôt vous vous retrouverez avec un guide de second choix ou voir pas du tout de guide, en novembre, décembre et janvier cela arrive très souvent. Je parle des guides francophones, pour les guides anglophones qui sont beaucoup plus nombreux c’est moins compliqué.
Il en va d même pour les hôtels, si vous avez jeté votre dévolu sur tel ou tel établissement bien noté sur Tripadvisor ou autre…. Donc très prisé, n’hésitez pas à réserver longtemps avant également, au moment où j’écris cet article nous sommes en aout et lors de nos réservation nous avons la désagréable surprise d constaté que plus hôtels de Siem Reap affichent déjà complet pour la pick season qui va du 20 décembre au 10 janvier.
Donc un bon conseil réservez longtemps à l’avance, sinon vous aurez des surprises désagréables et faites confiance à votre réceptif local qui connaît les meilleurs rapports qualité/prix pour éviter des désagréments.

ph1  ph2

Un second conseil si vous pouvez décaler votre séjour durant la basse saison entre début avril et fin septembre faites-le ! Vous circulerez plus librement dans les temples, pas besoin de faire la queue pour visiter tel ou tel site, je vous le garanti c’est un réel plaisir ! Vous pouvez de plus obtenir de meilleurs prix dans les hôtels proches d’Angkor et le pays est bien plus beau car il aura revêtu son bel habit vert qu’il porte chaque année durant la mousson. A Siem Reap mousson ne veut pas dire pluies du matin au soir, non pas du tout, dans la ville et sur tous le site d’Angkor nous ne voyons pas de pluie quelquefois durant plusieurs semaines et lorsqu’il pleut ce ne sont que des orages qui ne durent rarement plus d’une heure à part en septembre ou nous avons quelquefois de la pluie qui dure une journée entière.

ph3

Gérard Thevenet / Wam Tour
Gérard THEVENET – WAM – Artisan Voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

WAM : Ce que nos clients pensent de nous….

10687236_854315424593246_762020428688402946_o

Le genre de petits messages que l’on reçoit souvent et qui font toujours plaisir :

Bonjour Gérard,
J’ai essayé plusieurs fois de mettre 1 mot sur le site Bison Futé, mais peu douée en informatique, je n’y suis pas arrivée.
Notre guide nous avait donné son mail pour lui envoyer des photos, mais je l’ai égaré, pourriez-vous me le donner. Merci

Alors voici notre petit message :

Semaine inoubliable à la découverte du Cambodge.
Accueil chaleureux partout.
Notre guide :  très compétent et intarissable sur son pays ; connaissance parfaite de l’histoire Khmers.
Notre chauffeur : Sey, très serviable (eau et serviettes fraiches, toujours proposées), ponctuel et conduite (du taxi) parfaitement maitrisée.
Sans oublier le conducteur de tuc-tuc et des bateaux sur le lac.
Nuits chez l’habitant dans maison flottante sur le lac Tonlé Sap et dans un village de tisserands ; inoubliable.
Merci Gérard et l’équipe de Wam Tour.
Les Savoyards
(Ravis et contents à 100 %)

Vous pourrez peut-être le transmettre sur le site.

Bien amicalement et Merci

Liliane et Claude

OU ENCORE:

Bonjour Monsieur Thévenet,
Voilà nous avons repris le travail avec plein d’images dans la tête. Je tenais à vous remercier pour ce superbe voyage remarquablement organisé. Nous avons eu énormément de plaisir à découvrir ce pays avec Van qui est un homme charmant et particulièrement cultivé. Notre séjour en bord de mer s’est très bien terminé. Je ne manquerai pas de parler de vous avec mes collègues ainsi que sur Trip, je vous souhaite ainsi qu’à toute l’équipe une bonne continuation. J’ai confié notre commentaire au chauffeur qui nous a conduit à l’aéroport. Si vous ne le récupériez pas , n’hésitez pas à me le faire parvenir par mail et je le remplirai en ligne.
Encore merci et dans l’espoir de vous revoir, ce moment à Siem Reap a été un réel plaisir.
Très cordialement
Marc et Régine Houzet

Pub globe trotters

Gérard THEVENET – WAM – Artisan Voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

Autour de Siem Reap après la visite d’Angkor

Ph1

Autour de Siem Reap il n’y a pas que les temples d’Angkor, il y a beaucoup de balades à faire, en vélo ou à pieds et pour les moins sportifs en tuk tuk pour découvrir des paysages magiques, des scènes de vie, rencontrer des paysans occupés dans les rizières, des pêcheurs …. Il y a pleins de petits métiers à découvrir dans la campagne Cambodgienne.

ph 2  ph 3
Depuis des années je parcours avec mon vélo ces chemins qui serpentent entre rizières et réserves d’eau pour l’irrigation, entre jungle et temples, entre villages et villes. Ils m’arrivent encore souvent d’emprunter de nouveaux sentiers, de partir en exploration, de me perdre, d’arriver dans un cul de sac et d’être forcé de rebrousser chemin, de faire des rencontres intéressantes de personnes toujours aimables et souriantes, chaque escapade que ce soit seul ou accompagné n’est pour moi que du bonheur.

ph 5   ph 4

Gérard THEVENET –WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

www.wamtour.net

Quand venir découvrir Angkor ?

L1H342ioDBJMPVv-Pnj3HOlA-52dCv7buOZHu_rX6VA

Si vous venez à Angkor durant la haute saison touristique qui commence réellement début novembre et qui se termine fin mars il est prudent de réserver longtemps à l’avance car durant cette période il est difficile d’avoir un bon guide, les bons sont réservés plusieurs mois à l’avance voir quelquefois un an ou plus. Ensuite si vous ne vous y prenez pas assez tôt vous vous retrouverez avec un guide de second choix ou voir pas du tout de guide, en novembre, décembre et janvier cela arrive très souvent. Je parle des guides francophones, pour les guides anglophones qui sont beaucoup plus nombreux c’est moins compliqué.
Il en va d même pour les hôtels, si vous avez jeté votre dévolu sur tel ou tel établissement bien noté sur Tripadvisor ou autre…. Donc très prisé, n’hésitez pas à réserver longtemps avant également, au moment où j’écris cet article nous sommes en aout et lors de nos réservation nous avons la désagréable surprise d constaté que plus hôtels de Siem Reap affichent déjà complet pour la pick season qui va du 20 décembre au 10 janvier.
Donc un bon conseil réservez longtemps à l’avance, sinon vous aurez des surprises désagréables et faites confiance à votre réceptif local qui connaît les meilleurs rapports qualité/prix pour éviter des désagréments.

Garcia 4

Un second conseil si vous pouvez décaler votre séjour durant la basse saison entre début avril et fin septembre faites-le ! Vous circulerez plus librement dans les temples, pas besoin de faire la queue pour visiter tel ou tel site, je vous le garanti c’est un réel plaisir ! Vous pouvez de plus obtenir de meilleurs prix dans les hôtels proches d’Angkor et le pays est bien plus beau car il aura revêtu son bel habit vert qu’il porte chaque année durant la mousson. A Siem Reap mousson ne veut pas dire pluies du matin au soir, non pas du tout, dans la ville et sur tous le site d’Angkor nous ne voyons pas de pluie quelquefois durant plusieurs semaines et lorsqu’il pleut ce ne sont que des orages qui ne durent rarement plus d’une heure à part en septembre ou nous avons quelquefois de la pluie qui dure une journée entière.

image-0001

Gérard Thevenet / Wam Tour
Gérard THEVENET – WAM – Artisan Voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

A découvrir au Cambodge entre autres…

tour_img-378498-90

Le Site D’Angkor : Le site d’Angkor est incontournable les principaux temples à visiter sont Angkor Vat, Le Bayon, Le Baphuon, Le Ta Prohm, le Preah Kahn.

P1050241 DSC01532

Le lac Tonlé Sap : Le lac Tonlé Sap est le plus grand d’Asie du Sud-est avec plus de 10 000 km² durant la mousson, les villages flottants et la forêt inondée sont les points forts des excursions.
Le temple de Preah Vihear : Classé au patrimoine Mondial de l’humanité par l’Unesco et édifié sur la frontière avec la Thaïlande sur un pic rocheux il représente une des pièces maîtresses de l’architecture angkorienne.

Prasat Thom pyramid, Koh Ker, Cambodia

Le site de Koh Ker : Ce temple pyramidal est unique au Cambodge et le site contient de nombreux autres vestiges.

10603480_830638143627641_8950153272762158816_n

Le temple de Beng Mealea : Considéré comme le plus gros temple du Cambodge il est intéressant à visiter car il est enjambé par des passerelles mises en place lors du tournage du film les deux frères.

b srey

 Le temple de Banteay Srey : Le plus petit mais aussi le plus beau temple du Cambodge, construit en grès rose il est dédié aux femmes.

DSC_0010

Mondulkiri : Pour les amoureux des éléphants une association vous propose de passer une journée avec eux, cette province héberge aussi quelques minorités ethniques.
Kratie : Une jolie ville de province possédant des maisons coloniales mais à visiter surtout pour naviguer à la découverte des derniers dauphins d’eau douces

Gemma-Cagnacci-Travel-Blog-Cambodian-Woman

L’île de Trong sur le Mékong : c’est une île sur le Mékong face à Kratié ou le temps semble s’être arrêté , il n’y a pas de voiture sur cette îles et on y découvre pleins de petits métiers en voie de disparition.

DSC_0007  Phnom Banan ( Battambang )

Battambang : Une province riche d’histoire et en monuments ou il fait bon flâner , sans oublier l’expérience à bord du train de bambou.

DSC_0058

 Banteay Chhmar : Un gros temple oublié ou il est possible de séjourner chez l’habitant dans le village tout proche.

DSC_0037

Le Palais Royal : Le Palais Royal avec sa pagode d’argent est l’un des plus beaux sites de Phnom Penh la capitale

Sohyer photos 031

Le Musée National : Le musée national contient des richesses inestimables relatant toute l’histoire du Cambodge.

IMG_3635RET

Kampot : Une jolie ville de province avec de nombreux bâtiments coloniaux est connu pour ses plantations de poivre. Le poivre ici est l’un des meilleurs au monde.

10687236_854315424593246_762020428688402946_o

Kep : Cité balnéaire réputé pour son calme et sa nature environnante permettant balades au gré de vos envies.

Old_woman_Kampong_Cham

Sihanoukville : Grande cité balnéaire aux jolies plages et entourée d’îles paradisiaques.

Gérard Thévenet – WAMTOUR – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

Cambodge: Quelques idées reçues….

3839462146_b34a3d5795

1) Les cambodgiens parlent français !
C’est faux, c’est devenu très rare, les seules à parler la langue de Molière sont les personnes âgées, les guides touristiques francophones et certaines personnes ayant des métiers en rapport avec la médecine et le droit par exemple.
2) Les cambodgiens sont tous bouddhistes !
C’est faux, au Cambodge plus de 10% de la population est de confessions musulmane, il y a quelques % de chrétiens et autres…
3) Les cambodgiens aiment les vietnamiens car ils les ont débarrassé des khmers rouges !
C’est faux, la majorité des cambodgiens haïssent les vietnamiens, ils leur reprochent de les avoir occupé pendant plus d’une décennie, d’avoir pillé le pays durant ce laps de temps et de continuer à envahir le Cambodge en venant s’y installer.
4) Les filles cambodgiennes sont toutes des filles faciles !
C’est faux, comme dans tous les pays pauvres et émergents certaines filles se livrent à la prostitution mais de nombreuses filles bien élevées respectent les traditions khmères et préfèrent rester vierge jusqu’au mariage, je dois convenir que ce fait est de plus en plus rare mais cela existe encore.
5) Les enfants reçoivent une bonne éducation dans les écoles primaires !
C’est faux, ils ne vont à l’école qu’une demi-journée par jour et on ne leur apprend uniquement qu’à lire, écrire et compter, aucun autre cours comme, l’histoire, la géographie et les sciences ne leurs sont dispensés.
6) On ne trouve pas de médicament au Cambodge !
C’est faux, dabs toutes les villes les pharmacies sont très bien achalandées et l’on trouve de nombreux médicaments.
7) Les hôtels ne disposent pas de moustiquaires dans les chambres !
C’est faux, tous les hôtels et guesthouse ont des chambres ventilés qui sont équipées de moustiquaires, pour les chambres avec air conditionné ce n’est pas nécessaire.
8) Le carburant n’est pas cher au Cambodge !
C’est faux, l’essence et le mazout sont très cher pour un pays émergent comme le Cambodge, ce qui fait que le cout des transports est élevé.
9) La vie n’est pas chère au Cambodge !
C’est faux, tous les produits de base ont fortement augmenté ces dernières années, les pauvres ont de plus en plus de mal à se nourrir correctement, pour un touriste et un expatrié qui ne s’habitue pas à la nourriture locale cela revient encore plus cher.
10) L’électricité n’est pas chère au Cambodge !
C’est faux, au contraire l’électricité est très chère car le Cambodge ne produit pratiquement pas et l’électricité est importée des pays voisins.

10687236_854315424593246_762020428688402946_o

Gérard THEVENET –WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

AGENCE DE TOURISME LOCALE CAMBODGE

11025818_934890933202361_8039019002642254263_n

Localiser une vraie agence locale sur le net n’est pas une opération simple de nos jours
Lorsque un internaute tape par exemple « agence locale Cambodge » une liste énorme d’agences apparaît, sachez que la majorité de ces agences ne sont en réalité que des tours opérateurs et des revendeurs de voyages même pas implantés au Cambodge. Il y a bien entendu dans toute cette liste d’authentiques agences locales mais comment les reconnaître ?
1) Il y a tout d’abord des petits tests très simples à réaliser : vous tapez agence locale Vietnam puis Laos ou encore Thaïlande et pourquoi pas Myanmar, si le nom d’une agence se présentant comme agence locale Cambodge apparait à nouveau en proposant des services sur ce pays alors oubliez c’est un usurpateur ! Je ne cite pas de noms et vous laisse le plaisir de les découvrir vous-même !

2) Enfin il y a des noms de grands groupes qui se présentent comme réceptifs locaux sur de nombreux pays et là même pas besoin de faire de recherche pour les éliminer, ces derniers sous-traitent avec de petites agences locales de plus ou moins bonne qualité et en les faisant travailler avec de très faibles marges, par contre votre facture risque d’être « salée », qui se « sucre » au passage ? Pour eux peu importe que vous soyez satisfaits ou non, ce qui est important c’est l’argent, uniquement l’argent ! Avec de gros budgets publicitaires c’est toujours facile d’appâter les petits poissons…. A chaque campagne et avec un bon référencement mensonger sur le net ont rempli facilement ses filets ….. Enfin tant que les « poissons » seront naïfs
Heureusement il y a déjà un grand nombre de personnes qui ont utilisé les services d’une vraie agence locale et qui n’ont qu’une envie : recommencer !
Pourquoi ?
1) Supprimer les intermédiaires
2) Etre en contact directement avec un expert local
3) Pouvoir « fabriquer » en concertation avec ce dernier un voyage qui correspond à vos envies et à votre budget
4) L’argent que vous payez profite directement aux locaux et ne va pas dans les poches des patrons des grosses entreprises, les petites agences comme Wamtour participent souvent à des œuvres caritatives locales et viennent directement en aide aux plus démunis.
Résultat : Un séjour réussi ! Pas de surprise !
Et comme le disent souvent nos clients : C’étaient même mieux que ce que nous ne l’avions imaginé !
Eh bien nous chez Wam cela nous rend heureux ! Heureux comme tout artisan que l’on remercie après un travail de qualité !
Gérard THEVENET – WAM – Artisan Voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

Pourquoi visiter Preah Vihear ?

preah 3

Le Temples de Preah Vihear est maintenant tout à fait accessible en voiture depuis Siem Reap, ce trajet s’accomplit en 3 heures si l’on prend son temps, cette visite peut donc se réaliser en une journée en partant assez tôt le matin mais personnellement je vous conseille de partir un après-midi et de passer une nuit sur place , il y a maintenant n vrai hôtel sur place, le Preah Vear Boutique hotel, une petite merveille, je n’y ai séjourné qu’une nuit mais j’y serais bien resté quelque jours tant j’ai trouvé cet établissement agréable, de belle chambres donnant toutes sur la piscine qui est magnifique, un restaurant à l’étage très bien agencé ou l’’on y sert des plats occidentaux et asiatiques parfaitement convenables à des prix tout à fait démocratiques.

preah 2                  preah 1
Mon conseil est de se lever tôt et aussitôt après avoir dégusté le sympathique petit déjeuner servit par l’hôtel il faut se diriger vers le départ des pickups qui gravissent les pentes abruptes pour atteindre le sommet ou est érigé ce splendide temple. Le matin ce lieu est magique, il s’en dégage une atmosphère empreinte de Mystères, et là cette découverte prend une toute autre signification , c’est un souvenir que vous garderez en vous jusqu’à la fin de votre existence, cette impression je l’ai ressenti il y a 8 ans lorsque j’ai visité ce site pour la première fois avec mon cousin cambodgien Nim, j’avais vécu des instants vraiment étonnants, j’y suis retourné il y a quelques années avec des amis à la période où la Thaïlande revendiquait ce site et avait massé des troupes à la frontières, nous étions montés pour apporter de la nourriture et un peu de réconfort aux soldats cambodgiens massés autour du temples, nous avions d’ailleurs passé la nuit avec eux sous la tente, là c’était très différents, mais cette année en mai lors de mon repérage j’ai voulu retenter l’expérience vécue 8années auparavant ! Et j’ai à nouveau vécu des instants fantastiques !

perah 4   10687236_854315424593246_762020428688402946_o
Gérard THEVENET – WAM – Artisan Voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

Le Cambodge de WAM

Garcia1  DSC_0010

Partir pour une découverte du Cambodge profond implique de bien choisir l’agence qui va vous guider et vous organiser cette visite, il est important d’utiliser une agence locale profondément enracinée dans le pays qui en connait tous les recoins, qui en a étudié les coutumes, qui sait ce qu’il faut faire ou ne pas faire dans telle ou telle occasion, surtout par rapport aux traditions et à la religion de telle ou telle ethnie, les lieux dangereux qui n’ont pas été complètement ou correctement déminés, un voyage comme cela ne se prépare pas à la légère, il est donc très important de choisir le bon interlocuteur, de ne pas prendre une agence généraliste qui va jouer le rôle d’intermédiaire et qui va vous parler de choses qu’elle ne connait pas.

???????????????????????????????  cambodia+2

Une agence locale professionnelle va être à même de vous fournir un guide qu’elle connait bien, une personne aimant son travail, capable de prendre soin de ses clients, tout au long du séjour de deviner leurs souhaits, de leur en proposer plus pour leur faire plaisir, d’être sans cesse à leur écoute, de savoir aménager les programmes en fonction de ce qu’aime leurs clients. De plus un guide parlant parfaitement la langue française, capable d’engager des discussions constructives avec les visiteurs que vous êtes afin de vous permettre une meilleure compréhension du pays et surtout de la population. Une agence comme WAM dont le fondateur et dirigeant est implantée depuis plus de 20 ans dans le pays, un homme qui a épousé une fille du pays, qui a un fils de 19 ans avec elle, un homme qui aime profondément les cambodgiens, un homme qui a appris à vivre avec eux et à se faire apprécier d’eux, un homme qui depuis plus de vingt ans observe et essaie de comprendre.

DSC01532  DSC_0024

Cette agence va vous fournir des services d’une qualité inégalée au niveau des transports également, des véhicules confortables, avec une réelle attestation d’assurance, un chauffeur confirmé et prudent avec un vrai permis de conduire, je sais que la lecture de ces lignes va en faire sourire plus d’eux mais il est bon de savoir qu’au Cambodge la plupart des véhicules roulent sans assurance et que les chauffeurs n’ont bien souvent pas de permis, le niveau de corruption est tel qu’il suffit de donner quelques dollars à un policier pour qu’il vous laisse continuer votre route lors d’un contrôle sans se soucier que le véhicule et le chauffeur soient en règle.

Gemma-Cagnacci-Travel-Blog-Cambodian-Woman  3839462146_b34a3d5795

Pour tout cela il faut être sur place pour le comprendre et le gérer au mieux.

_MG_1424Gérard THEVENET –WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

Les religions au Cambodge

10603480_830638143627641_8950153272762158816_n

Le bouddhisme Theravada ou Hinayana (bouddhisme du Petit Véhicule) est la religion d’Etat au Cambodge (95%). Sur place, les temples/pagodes (« wat » en cambodgien) sont nombreux, ils font partie du paysage quotidien du pays.

Garcia1

En dehors du bouddhisme, l’animisme – une vielle religion – laisse encore des traces importantes au Cambodge : culte des esprits, culte des ancêtres, magie pratiquée par des chamans et des guérisseurs, etc.

Sohyer photos 057

Les autres religions pratiquées au Cambodge sont le catholicisme, l’islam, le bouddhisme mahayana.

image-0001

Gérard THEVENET –WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com