A RESPECTER SUR LE SITE D’ANGKOR

Garcia1

La capitale de l’Empire Khmer du 9ème au 15ème siècle. Angkor était au 12ème siècle le plus grand centre urbain du monde. De nos jours il demeure in site sacré tant pour les bouddhistes que pour tous ceux qui le considèrent comme un lieu de culte, de prière et de méditation.
C’est aussi un centre de vie active depuis plusieurs générations. Plus de 130000 personnes y habitent actuellement.

L1H342ioDBJMPVv-Pnj3HOlA-52dCv7buOZHu_rX6VA

Depuis 1995, l’autorité Nationale Apsara est responsable des activités de conservation et de développement durable du site. L’un de nos objectifs essentiels c’est de mettre en harmonie la satisfaction des visiteurs, la sécurité publique et le respect envers la population. Pour l’atteindre il a été mis au point le présent code officiel de conduite du visiteur, élaboré en coopération avec les communautés locales, les visiteurs, les guides touristiques et les équipes de restauration du patrimoine.

10687236_854315424593246_762020428688402946_o

Tout visiteur doit respecter les règles suivantes :
CODE VESTIMENTAIRE : Sont prohibés dans les lieux sacrés, les shorts et les jupes courtes au-dessus des genoux ainsi que les décolletés exposant les épaules. Le port de robes décente est fortement encouragé pour la visite d’Angkor.
MONUMENTS : Il est strictement interdit de toucher les sculptures et les bas-reliefs, de s’asseoir sur des structures fragiles, de s’appuyer sur des éléments de temples, de déplacer des objets archéologiques ou de les soustraire, d’abîmer les pierres par des graffitis. A l’intérieur des temples il est interdit de porter des chaussures à talons hauts et des sacs à dos. Il en est de même pour les trépieds et les parapluies à bouts contondants.
SITES SACRES : Angkor est un site sacré. Aussi est-il considéré dans la culture cambodgienne, comme offensant de chahuter, de faire du tapage ou de se comporter de manière indécente. Tout visiteur doit avoir un comportement calme et respectueux d’autrui.
ZONES D’ACCES REGELEMENTEES : Tant pour votre propre sécurité que pour la protection du site d’Angkor vous êtes priés de vous conformer aux indications des panneaux disposés sur le site et de faire attention où vous mettez les pieds. Evitez de grimper sur des pierres branlantes.
TABAC ET DETRITUS INTERDITS : Conformément à son engagement au sein de l’Organisation mondiale de la santé, Angkor est depuis 2012 un site non-fumeur : Les cigarettes, les cigares et fumer la pipe gênent autrui et peuvent déclencher des feux de brousse. Pour le respect de l’environnement il est interdit de fumer et de jeter des détritus sur le site d’Angkor.
PAS DE SUCRERIES NI D’ARGENT AUX ENFANTS : Acheter des articles proposés par les enfants, leur donner des sucreries ou de l’argent c’est encourager la pratique de l’école buissonnière et la mendicité. Si vous souhaitez aider l’enfance prière d’envisager de faire un don à un association caritative agrées.
RESPECT DES BONZES : Les bonzes sont respectés et vénérés. Si vous souhaitez les photographier il est de bon aloi de leur demander la permission au préalable. Les femmes doivent s’abstenir de toucher les bonzes et de se tenir assise ou debout à proximité d’eux.
TOUT ACTE DE PILLAGE, TOUT DOMMAGESCAUSES AUX STRUCTURES D’ANGKOR SONT DES CRIMES PUNISSABLES PAR LA LOI. DE MEME QUE LA NUDITE DANS UN LIEU PUBLIC EST INTERDIT.DE MEME QUE LA NUDITE DANS UN LIEU PUBLIC EST INTERDIT.

11025818_934890933202361_8039019002642254263_n
Gérard THEVENET –WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com

www.wamtour.net