Archives de catégorie : Divers

4 faits incroyables sur les temples d’Angkor

Cambodge_Preah_Khan-768x751

Chaque année, des milliers de touristes traversent des milliers de kilomètres pour venir au Cambodge et découvrir la merveille architecturale qu’est le site d’Angkor. Plus qu’un génie architectural, Angkor est la preuve concrète du génie astrologique de l’homme. Rappelons que dans le site d’Angkor il n’y a pas que les temples, il y a tout un réseau d’adduction d’eau à commencer par les réservoirs en passant par les aqueducs et canaux pour irriguer chaque parcelle du royaume et fournir l’eau aux habitants.

Voici 4 faits incroyables qui témoignent de ce génie révélé par un astroarchéologue italien.

 

#1 Lors de la conception de ces beaux monuments, les architectes d’Angkor avaient pris en compte les mouvements du soleil et de la lune afin de marquer le début des saisons humides et sèches. Difficile d’imaginer comment ils ont réussi une tel exploit à cette époque, car pour découvrir les éléments constitutifs de cette réponse, les chercheurs ont eu recours à l’utilisation d’images satellites et d’un logiciel spatial.

#2 Parmi les 31 temples étudiés sur le site d’Angkor, les entrées de 19 d’entre eux étaient orientées plein Est alors que les autres étaient très légèrement positionnées vers le Nord. Une précision d’écart qui n’est pas du tout le fruit du hasard, ces temples positionnés à une fraction de degré au nord ont été alignés de manière à ce que le soleil se lève directement sur les bâtiments lors des équinoxes de printemps et d’automne.

#3 Les passages au zénith (c’est-à-dire au moment où le soleil est plus dans le ciel) à Angkor le 26 avril et le 17 août seraient tout aussi spectaculaires à l’intérieur des tours du temple. A ces instants précis, les centres des chambres seraient éclairés par le haut avec un rayon de soleil. A la suite de ces fabuleuses découvertes, le phénomène a plus tard été illustré à Hollywood.

#4 Le vaste et isolé ensemble de temples de Preah Kahn renferme encore un autre mystère : comment les constructeurs de ces temples ont pu réussir à construire son enceinte intérieure pour qu’elle soit à moins de 800 mètres de la même latitude qu’Angkor Wat, le plus grand édifice religieux au monde, une prouesse technologique d’une précision incroyable alors que les deux temples sont pourtant à quelques 100 kilomètres de distance. Le chercheur a noté que les concepteurs d’Angkor auraient pu utiliser la hauteur du soleil à midi à intervalles fixes pour calculer la latitude mais selon lui la tâche aurait sans doute été « titanesque ».

Il y aurait encore d’autres phénomènes que les chercheurs observent continuellement sur le plus impressionnant site archéologique du monde. Certains mystères restent entiers ce qui n’enlève en rien au charme de ces magnifiques monuments, bien au contraire. Nous vous conseillerons seulement de faire appel aux services de guides compétents lors de vos visites sur le site. Leurs vastes connaissances qu’ils partageront avec vous vous feront apprécier autant que possible votre séjour au Cambodge.


Références : Alter Asia

Publié par NR

Ph Jp 4

Cambodge : Prasat Tamaon un temple inconnu sous haute protection

2015-01-29 19.38.25A notre arrivée à l’entrée du site de Tamaon nous sommes accueillit par un militaire en charge de la sécurité du site qui se trouve sur la frontière thaïlandaise. Il nous propose un agréable endroit devant la maison des gardes pour déballer notre pique-nique.

2015-01-29 19.48.14

Hors de question de se laisser aller, nous avions préparé un mixte de nourriture khmère et « barang » afin de pouvoir contenter tout le monde.

2015-01-29 20.25.19  2015-01-29 20.25.29

Il faut dire qu’en cette journée nous avions des amis et invités de marque, Jean-Pierre et Odile Billault, des personnalités qui ont marqué l’histoire récente du Cambodge, arrivée avec les force das nations unies au début des années 90 le colonel Billault est ensuite revenu pour diriger durant de nombreuses années une unité de déminage : Le CIMAC. Durant te nombreuses années ou il a réalisé un travail exceptionnel avec il faut le souligner, ce qui est rare dans ce métier de démineur, aucun accident mortel. Un couple aux grands cœurs, pendant que son mari déminait Odile infirmière de métier travaillait comme volontaire à l’hôpital provincial de Siem Reap Angkor. Durant ces années 90 son fidèle adjoint Gaby qui après l’avoir accompagné durant une partie de sa carrière militaire et qui l’avait ensuite suivit dans cette aventure au Cambodge m’avait confié que lorsque au cours de leurs missions de déminage lorsqu’ils traversaient des villages ou habitants crevaient de faim Jean-Pierre lui disait :  » Gaby lorsque nous repasserons par ce village achète deux sacs de riz avec de l’argent prélevé sur mon salaire et déposes-les ici ». Jean-Pierre termina sa carrière de déminage avant une retraite bien mérité en ajoutant à son emploi du temps le titre de consul de France honoraire à Siem Reap, ce titre signifie en fait  » Sans honoraires mais beaucoup de travail ». Depuis quelques années ces valeureux septuagénaire reviennent chaque année passer quelques mois au Cambodge, une période qui coïncide avec l’hiver en France.

2015-01-29 20.51.26  2015-01-29 20.52.07

2015-01-29 20.52.28  2015-01-29 20.53.18

2015-01-29 20.53.24  2015-01-29 20.53.36

Avant d’arriver au temple de Tamaon nous somme étonné de tombé sur une solide installation de défense composée de bunker et de tranchées, de conception récente, les militaires nous expliquent que les derniers combats contre les thaïlandais ont eu lieu en 2010 lorsque ces derniers revendiquaient un autre temple suer la frontière Preah Vihear.

2015-01-29 20.54.39  2015-01-29 20.55.30

2015-01-29 20.57.25  2015-01-29 20.57.42

Meurtrières, entrée de bunker, ici on ne plaisante pas…. et ci-dessus une mitrailleuse, une kalachnikov quelque peu transformée avec un chargeur contenant une centaine de balles.

2015-01-29 20.59.34  2015-01-29 21.00.14

Les marches permettant d’accéder au temple de Tamaon sont enfin en vue, nous commençons à les gravir.

2015-01-29 21.00.53  2015-01-29 21.01.25

2015-01-29 21.02.14  2015-01-29 21.02.21

Et là quel spectacle ! Un temple ! Un vrai temple dont personne ne parle ! Une merveille oubliée!

2015-01-29 21.01.43

Une image cocasse, les deux militaires de gauche son cambodgiens, celui de droite est thaïlandais, c’est comme ça ici… lorsque l’on ne se bat pas on sympathise !

2015-01-29 21.02.40  2015-01-29 21.02.48

2015-01-29 21.02.56  2015-01-29 21.04.29

Notre visite continue et notre joie est sans limite, quel endroit extraordinaire !

2015-01-29 21.04.37  2015-01-29 21.05.25

2015-01-29 21.06.51  2015-01-29 21.12.32

2015-01-29 21.13.05  2015-01-29 21.13.32

Quelques bas-reliefs sont encore en parfait état tandis que de ci et de là on découvre les dégâts causés par les voleurs d’œuvres d’arts, des pilleurs sans scrupules.

2015-01-29 21.14.45

Là aussi il y avait des lingas

2015-01-29 21.21.09  2015-01-29 21.22.04

Pour terminer la visite une surprise, une équipe de tournage thaïlandaise venue tourner une publicité pour une marque de tee-shirt .

2015-01-29 21.28.06  2015-01-29 21.27.56

Quelques souvenirs des combats de 2010.

2015-01-29 21.41.21

Retour à notre minibus en moto taxi (militaire) avant de repartir pour de nouvelles aventures.

Enregistrer

Télémédecine Vietnam-Cambodge, un pas en avant

Un Cambodge pas toujours glamour

Derrière le Cambodge aux plages paradisiaques et au tourisme prospère avec son incontournable Angkor se cache un Cambodge qui se relève lentement mais sûrement de deux décennies de guerre. Une période très difficile qui a dramatiquement affecté la vie socio-économique du royaume tant au niveau des infrastructures qu’au niveau des ressources humaines. Tous les secteurs d’activité en ont pâti, y compris le système de santé.

Mais aujourd’hui, la stabilité politique du pays quoique relative depuis les élections de 1998 a permis la reconstruction progressive du système de santé au Cambodge malgré l’accumulation d’un certain retard par rapport à ses voisins comme la Thaïlande ou le Vietnam. Ce dernier aura d’ailleurs marqué le 50e anniversaire de l’établissement de sa relation diplomatique avec le Cambodge par la remise d’un système de télémédecine offert par le ministère vietnamien de la défense, une cérémonie qui s’est déroulée le 9 février 2017 dernier, un témoignage de soutien à retrouver sur le site de Manuel Hattinguais. La télémédecine permettra à de nombreux patients de bénéficier d’une assistance médicale efficace, étant donné que les centres de santé du Cambodge n’ont pas toujours les ressources nécessaires pour traiter des cas spécifiques.

La télémédecine, une solution concrète

La télémédecine représente une chance exceptionnelle pour les pays en manque d’infrastructures et de ressources en matière de santé, car elle permet de répondre concrètement à des problèmes souvent très complexes en évitant ainsi des surcoûts liés aux déplacements, sans parler de la situation incommode imposée au patient et réduit alors les risques de complications.

Solidarité vietnamo-cambodgienne

Rappelons que la télémédecine est une pratique qui permet à deux centres hospitaliers d’échanger des informations médicales à distance par le biais des télécommunications et des outils numériques, ainsi de tenir par exemple des discussions en téléconférence à des fins de diagnostics plus précis, ou plus encore, pour réaliser des interventions chirurgicales en partageant en direct les expériences savoir-faire respectifs. Cela a d’ailleurs été démontré lors de la cérémonie de la remise du système de télémédecine à l’Hôpital militaire 179 cambodgien par le Vietnam.

Quant aux affaires des deux pays homologues, ce partage prend son sens non seulement dans le cadre de leur relation diplomatique, mais également dans le souci de préserver une amitié traditionnelle et de cultiver la solidarité entre les deux peuples.


Publié par: NR (CM Pallan-Technology)

Un Khmer à Londres

Pour une fois, arrêtons un peu de parler de ce merveilleux pays qui nous affectionne tellement par ses paysages époustouflants, son authenticité déconcertante, ou encore sa grande richesse culturelle…

On n’imagine pas toujours que peut-être les cambodgiens aimeraient eux aussi passer de belles vacances dans des pays tout à fait différents du leur avec un climat très différent, le principe étant de changer d’air n’est-ce pas ? Il est vrai que vacances et destinations touristiques riment souvent avec bronzage au soleil et expéditions dans les montagnes. Mais les métropoles européennes ont elles aussi des atouts touristiques qui attirent des millions de touristes chaque année. Imaginons un cambodgien lambda qui casse sa tirelire pour partir vers un royaume lointain… Disons le Royaume Uni pour pousser un peu dans l’ironie. Il devra tout de même débourser près de 1000 € pour un vol aller-retour de Siem Reap à Londres, ce qui n’est déjà pas évident ! Et avec sa tête de chinois, il risque à lui tout seul de devenir l’attraction touristique des londoniens.

Alors si un jour vous décidez d’emmener un cambodgien à Londres, vu qu’on a peu de chance qu’il achète lui-même son billet d’avion, assurez-vous de lui faire visiter ces 5 lieux incontournables qui lui fera oublier ses temples, ses campagnes verdoyants et ses plages de rêve… ou pas !

  • Le Hyde Park, un des plus grands parcs du monde avec ses 142 hectares et plus de 4000 arbres, véritable oasis de verdure en pleine ville… C’est sûr qu’on est bien loin de la jungle luxuriante de Mondulkiri mais il paraît que ça vaut vraiment le détour.

Image associée

  • Le London Eye, plus connue sous la Grande Roue, un incontournable qu’on a tous vu au moins une fois dans un film. Ce n’est pas tous les jours qu’on aura l’occasion d’admirer la belle ville de Londres de jour ou de nuit perché à 135 mètres. Il faut avouer qu’on aimerait bien un manège géant comme ça en plein milieu d’Angkor Wat pour admirer les couchers de soleil, mais l’UNESCO l’interdirait sûrement.

Résultat de recherche d'images pour "spot from london eye"

  • Le Musée de Madame Tussaud, avec un peu de chance, entre les 300 personnalités du showbiz, de la politique ou de littérature qui y sont représentés en cire, notre voyageur y trouvera peut-être un compatriote.

Résultat de recherche d'images pour "madame tussaud museum"

  • La London Tower, autrefois une prison où l’on retrouve notamment la Tour Blanche, un des donjons les plus célèbres du monde. Un site qui fera peut-être penser notre cambodgien au Phnom Sampov, ancien exutoire à prisonniers des khmers rouges, aujourd’hui lieu de culte. La Tour de Londres quant à elle sert aujourd’hui à exposer les joyaux de la Couronne.

Résultat de recherche d'images pour "tour blanche london hd"

  • Sea Life Aquarium de Londres, un endroit inédit où notre cambodgien aura l’occasion d’avoir une toute autre vision de l’océan à part celle des plages de sable fin à perte de vue et des calamars grillés, car on peut y observer de très près de nombreuses espèces maritimes du monde entier, pour une expérience réellement instructive.

Image associée

Tout ceci pour dire que notre cambodgien a de la chance de vivre sur ces terres aux richesses inestimables. Les européens sont si heureux de venir chez nous pour y passer leurs vacances loin des tumultes des grandes villes, et dans de nombreux cas, pour y terminer leur retraite, car sans même le vouloir, on s’attache rapidement à cette convivialité spontanée et à ces beaux sourires d’un naturel si irrésistible !

Proverbes cambodgiens N°5

gérard ph - Copy

  • Le poisson attrapé est toujours petit, le poisson échappé est toujours grand.
  • Les éléphants se battent, les fourmis meurent.
  • Les feuilles ne tombent jamais loin du tronc de l’arbre.
  • Les semis sauvent la terre, la femme sauve l’homme.
  • Lorsque la latte du lit est cassée, on peut la remplacer, mais si tes paroles passent, rien ne les remplacera.
  • Pour marcher compter trois, pour parler compter quatre.
  • Quand l’eau est bonne, les poissons affluent.
  • Si tu es riche, rappelle-toi que sans tes vêtements tu serais nu.
  • Si tu es sage, sois le assez pour qu’on t’admire ; si tu es naïf, sois le suffisamment pour qu’on te prenne en pitié
  • Si tu veux t’instruire, prétend ne rien connaître.

Gérard THEVENET – WAM – Agence de voyage locale francophone indépendante au Cambodge

Le dernier dinosaure d’Angkor

???????????????????????????????En face de l’entrée principale du temple d’Angkor Vat beaucoup de touristes ignorent qu’ils passent tout à côté de la tanière d’un animal préhistorique, une espèce très rare de dinosaure échappée du Musée Guimet à Paris il y a je crois environ vingt-cinq ans, cet animal très rare porte un nom : il s’appelle le Matthieu Ravaud, depuis 1993 il vit là ! Face à Angkor Vat ! Cet ancien photographe du Musée Guimet s’est transformé en Restaurateur et je peux vous garantir qu’il n’a pas fait l’école hôtelière en tout cas pas il n’a pas reçu de formation au niveau de l’accueil car dans ce domaine il n’est pas le meilleur, bien qu’il n’ait pas appris le métier de cuisinier non plus les plats qu’il vous propose sont plus qu’acceptables, certains sont même très bons, n’allez pas non plus chez Matthieu si vous êtes un peu radin car là non plus notre ami n’a pas la main très douce avec l’addition mais que diable vous êtes en face d’Angkor Vat avec un dinosaure qui ressemble souvent à un vieil ours mal léché qui vous reçoit, le seul français qui a réussi à s’installer face à ce merveilleux temple qu’il adore, ce vieil animal est aussi un expert d’Angkor, durant des années il a également exercé le métier de guide pour les clients VIP des plus grands hôtels de la ville qui avaient besoin d’un expert, d’un véritable connaisseur d’Angkor.

???????????????????????????????
Aujourd’hui Matthieu à pratiquement perdu la vue, il est quasiment aveugle, il a plus de 70 ans, ce qu’il aime c’est s’asseoir au coin de votre table et vous parler d’Angkor et de sa vie à Angkor et je vous jure que si comme moi vous avez un âme de rêveur et un grand cœur vous allez aimer, vous allez fermer les yeux et savourer les paroles du vieux dinosaure qui depuis plus de 20 ans vit son rêve : vivre et mourir devant Angkor. Vous qui dans vos pays regardez des émissions de télé réalités, vous à qui on apprend à vous identifier à ces héros éphémères, venez rêver à Angkor ! Fermez les yeux ou fixez le temple et écoutez parler Matthieu, imaginez que vous pourriez être cet homme qui a tout laissé pour une passion : Angkor !!!! Et Angkor !!!!
Si vous décidez de tenter l’aventure en sortant du temple, 100 mètre en retrait, il y a toute une série de restaurant alignés, celui le plus à gauche c’est celui de mon ami le dinosaure, d’ailleurs en arrivant dites-lui que vous venez de la part de Gérard, celui qui a l’agence de voyage en ville, qui avait La Taverne il y a 20 ans à Phnom Penh ou travaillait sa belle-sœur Mony, ça va le calmer …… il va s’asseoir au coin de votre table et vous parler, payez-lui quelques bières ou quelques verres de bon vins, vous verrez que même un dinosaure ça s’apprivoise très bien !
Je ne sais pas si vous allez aimer mais en tous les cas je l’ai écrit avant tout avec mon cœur cet article !

???????????????????????????????

Gérard THEVENET / WAM TOUR

LA RECETTE MAGIQUE POUR NE PAS DEVENIR RICHE

DSC_0025 - Copy

Les règles de base pour réussir la recette :

  1. Être foncièrement honnête
  2. Ne pas avoir envie de faire aux autres ce que vous n’aimeriez pas que l’on vous fasse
  3. Aimer avant tout les mercis ! Aimer que l’on vous aime !
  4. Aimer les challenges plus que l’envie de devenir riche
  5. Aimer faire plaisir
  6. Penser aux autres avant de penser à soi-même

Si vous ne possédez pas tous ces défauts alors il y a peu de chance pour que vous réussissiez à rester pauvres.

Il faut d’abord se débrouiller pour recevoir des demandes de clients potentiels, pour cela il faut avoir beaucoup de relations et/ou un site internet bien référencé.
Ensuite il faut leur faire des propositions honnêtes, leur proposer des services :
1) Des hébergements que vous connaissez parfaitement, que vous avez soigneusement inspectés, que vos clients précédents ont appréciés. Vous avez tout analysé : La qualité de l’accueil, du service, le confort des chambres, la propreté, l’environnement, etc….
2) Des guides triés sur le volet, des personnes connaissant parfaitement leur travail, une bonne connaissance générale, parlant parfaitement la langue de leurs futurs clients et par-dessus tout aimables et avenants. Des guides qui ne vont ne pas entrainer les clients dans les magasins de souvenir à la recherche de quelques commissions.
3) Fournir des moyens de locomotion adaptés, des véhicules en bon état général et propres, des chauffeurs prudents et qui possèdent un vrai permis de conduire, ce qui est encore assez rare au Cambodge. Et enfin l’assurance, la plupart des véhicules au Cambodge ne sont pas assurés, il faut exiger que le véhicule soit assuré !
4) Comprendre les gouts des clients, leurs proposer des visites et des activités qui leurs correspondent, les conseiller pour leurs éviter toutes sortes d’arnaques coutumières au Cambodge comme dans tous les pays touristiques.
5) Calculer une marge raisonnable afin que vous puissiez payer correctement vos collaborateurs, leurs permettre d’avoir une vie décente, que vous puissiez payer le loyer et les frais de fonctionnement de votre bureau, vos frais de repérage à travers tout le pays et enfin que vous puissiez vous allouer un salaire convenable pour faire vivre votre famille.

Donc voilà si vous avez suivi scrupuleusement mes conseils votre plat sera parfaitement réussie et je vous le garanti vous ne deviendrez jamais riche, à moins que vous ne gagniez une grosse somme au loto mais en tous les cas surement pas en exerçant ce métier.
Pour terminer si la recette rate et que vous vous enrichissez c’est sans doute parce que vous êtes malhonnêtes, peu scrupuleux, que cela ne vous fait rien de faire aux autres ce que vous n’aimeriez pas que l’on vous fasse, vous n’aimez pas votre prochain, vous n’en avez que faire des mercis, tout ce qui vous intéresse c’est l’argent ! Alors là oui vous allez sans doute vous enrichir et sachez que vous ne risquez pas grand-chose car si vous vivez dans un pays comme le Cambodge ou il y a des lois mais pas de justice, ce sera facile !

Eh puis dites-vous bien que beaucoup des clients que vous aurez arnaqués n’iront pas vous dénoncer car finalement c’est un peu comme pour un viol, quand on s’est fait baiser on n’aime pas s’en vanter !

Personnellement je vais rester « pauvre » et honnête car j’ai été élevé comme ça, mon grand-père que j’adorais disait toujours cette phrase : « Tant que le matin quand on se rase on peut se regarder dans le miroir, les yeux dans les yeux c’est que tout va bien ! », pour moi tout va bien !

Chaque fois que je reçois un message de remerciement d’un client je suis aussi fier que lorsque je recevais un bon point à l’école, je le montre à toute mon équipe, nous sommes heureux ! Mission réussie ! Thyda et Kalyan, deux de mes fidèles collaboratrices éprouvent les mêmes sentiments à chaque fois qu’elles reçoivent ce genre de message ! D’avoir réussi à leur inculquer cela j’en suis fier ! Et finalement je suis beaucoup plus riche que tous ceux qui ont des comptes en banque bien garnis. A méditer…….

Gérard Thevenet / Wam Tour

Un groupement d’Artisans Voyagistes locaux

VOYAGER LOCAL
A l’initiative de Bernard Bernard Eucher-Lahon responsable de www.alainntours.fr en Irlande un groupement  d’agences locales francophones disséminées sur les divers continents vient de se constituer.
Ces agences indépendantes sont implantées localement et proposent des services de qualité à leur clientèle, elles ont toutes acquises au cours des années une notoriété, les témoignages de leurs clients respectifs sur leurs sites le prouve.
Retrouver les liens vers les sites ces agences sur notre site :
http://www.wamtour.com/article/22/voyagez-local-association-receptif-monde.html
En accordant votre confiance à l’une de ces agences vous aurez :
– La garantie d’obtenir des services de qualité
– Une économie sur votre budget en supprimant des intermédiaires.
– Le même interlocuteur de la conception de votre voyage jusqu’au dernier jour de votre séjour.
– Des réponses rapides et précises
Faites leurs confiance et VOYAGEZ LOCAL !