Fêtes et jours fériés au Cambodge

 

11025818_934890933202361_8039019002642254263_n

Nouvel An khmer – Bon Chaul Chhnam
Le Nouvel An khmer est célébré pendant 3 jours : le 13, 14 et 15 Avril. Les jours qui précèdent le Nouvel An, toutes les familles cambodgiennes commencent à faire le grand ménage dans la maison, nettoyer les murs, le sol pour que tout soit propre et « comme neuf ».

Le premier jour du Nouvel An, on prépare une table bien garnie et bien décorée avec différents fruits, des objets sacrés, et des fleurs fraîches. Dans la matinée, la plupart des cambodgiens vont aux pagodes pour prier, allumer les bâtonnets d’encens pour exprimer les remerciements et leurs vœux envers Bouddha.

Les fidèles nettoient également les statues de bouddha avec de l’eau parfumée. Le fait de baigner les statues de bouddha dans l’eau symbolise l’idée que l’eau est indispensable à toutes sortes de vies. Selon la pensée bouddhiste, c’est un moyen pour acquérir la longévité, la chance, le bonheur et la prospérité.

Le deuxième jour est consacré à la famille. On offre des cadeaux aux parents, aux grands parents, aux aînés et passe un bon moment en famille autour d’un repas copieux. Ce jour là, les cambodgiens font également beaucoup d’œuvres de charité : ils offrent de la nourriture ou des cadeaux aux personnes en difficulté, aux sans-abris, etc.

Le troisième jour, d’après la tradition, les cambodgiens vont aux temples ou aux pagodes, prier pour la bénédiction de la nouvelle année.
Les enfants prennent d’assaut des rues en projetant de l’eau sur les passants. Les personnes aspergées le prennent avec un bon esprit et de la bonne humeur.
Fête du Sillon Sacré – Chrat Preah Nongkâ
La fête du Sillon Sacré a lieu chaque année entre fin avril et début mai. Elle célèbre le début de la saison des pluies et l’ouverture de la saison des labours.

Dans le passé, la date précise de la fête était désignée par les astrologues du Palais Royal. Ce jour-là, le Roi traçait le premier sillon dans une rizière symbolique de la capitale, inaugurant ainsi la saison des labours.

De nos jours, cette cérémonie se déroule devant le musée national de Phnom Penh où, pour l’occasion, les autorités installent une longue parcelle de sable qui remplace la rizière. Pour animer cette fête, une haute personnalité politique du pays joue le rôle du Roi de Meakh, il mène l’attelage et laboure. Son épouse joue le rôle de la Reine Mé Hour, elle sème les graines.

Pour cette occasion, le rôle des bœufs sacrés est indispensable à la cérémonie car c’est eux qui vont faire la prédiction des récoltes. On apporte deux bœufs et on les accompagne devant sept plateaux afin qu’ils puissent faire leur choix. Chaque plateau contient l’une des denrées suivantes : du riz, de l’herbe fraîche, du sésame, des haricots, du maïs, de l’eau et de l’alcool. Le choix des bœufs permet de faire des prédictions pour l’année à venir.

S’ils choisissent le riz, le maïs ou le haricot, la moisson sera bonne. S’ils mangent les herbes, les maladies sont à craindre pour le bétail. S’ils boivent de l’eau, les pluies seront abondantes et la paix règnera, mais s’ils boivent de l’alcool, le Royaume sera confronté aux problèmes et aux catastrophes.
Fête de Pchum Ben à la mémoire des ancêtres
La fête Pchum Ben (« Pchum » signifie se réunir, « ben » signifie offrir) est une grande fête religieuse au Cambodge. Elle a lieu en septembre et dure 15 jours.
Pendant cette période, les cambodgiens se rendent à leur lieu de naissance et aux temples pour prier. Les familles offrent des mets d’offrande aux ancêtres et aux personnes décédées de la famille. Selon la croyance, les âmes guidées par la fumée de l’encens et par la lumière des bougies, reviennent rendre visite à leurs proches pendant cette période.
Les fidèles cuisinent des plats et achètent beaucoup de choses pour offrir aux moines. Les dons sont également recueillis ces jours-là pour partager ensuite aux déshérités et aux personnes en difficulté. Les cambodgiens participent également aux cérémonies de méditation des moines, et aux tâches quotidiennes des pagodes, etc.
À la demande des familles, les moines récitent des prières en l’honneur des ancêtres pour les aider à rejoindre le cycle de réincarnation.
Fête de Kathen
Le Kathen est une cérémonie d’offrande aux moines, célébrée en septembre. Historiquement, le cadeau de base est la robe monacale. De nos jours, on offre bien d’autres types de présents : nourritures, instruments de travail, objets quotidiens, sébiles, etc. Les dons recueillis sont remis de préférence à une pagode pauvre.
Les présents sont souvent réunis et installés sur une sorte de litière qui est ensuite transportée en un petit cortège jusqu’à l’intérieur de la pagode. Puis, au nom de tous, une personne offre les présents aux moines. Les derniers récitent des stances de bénédiction. Un repas a ensuite lieu, réunissant les moines, les donateurs et les fidèles.
Fête des eaux – Bon Om Teuk
Cette cérémonie est traditionnellement célébrée à la pleine lune de novembre. La fête des eaux marque la fin des crues et le renversement du courant du Tonlé Sap (le plus grand lac du Cambodge), mais aussi le mûrissement des récoltes.

La Fête des Eaux est marquée par la suspension des activités dans tout le pays pendant les jours de fête. Dans les grandes villes, les courses de longues pirogues décorées, représentant les provinces et les pagodes du Royaume, constituent un spectacle haut en couleurs et très populaire. Les spectacles de feux d’artifice dans la soirée et les processions de bateaux sont particulièrement animés dans tout le pays.
Autres fêtes et jours fériées
– Fête nationale – 7 Janvier : elle commémore la chute du régime Pol Pot suite à l’intervention de l’armée vietnamienne.
– Nouvel An Chinois/Vietnamien : 1 jour du premier mois lunaire (entre fin janvier et février) : les cambodgiens fêtent également le Nouvel An vietnamien. Pendant 3 jours de fête, la plupart des activités commerciales sont en pause. Les cambodgiens profitent de ces jours pour se réunir en famille et partager des bons moments avec leurs amis.
– Journée Internationale de la Femme : 8 Mars
– Anniversaire de l’illumination de Bouddha : fin Avril – début Mai : C’est une journée sainte bouddhiste, on célèbre la naissance et la mort de Bouddha. Les cambodgiens apportent des offrandes de nourriture et de fleurs aux temples et prient pour le bonheur et la bonne fortune pour l’année à venir.
– Fête internationale du Travail : 1 Mai
– Anniversaire du Nouveau Roi Norodom Sihamoni : 14 Mai : On célèbre l’anniversaire du roi actuel Norodom Sihamoni, couronné en 2004 après l’abdication de son père, Norodom Sihanouk.
– Journée Internationale des Enfants : 1 Juin
– Anniversaire de Sa Majesté de la Reine Mère : 18 Juin : Les cambodgiens fêtent l’anniversaire de la Reine Mère Norodom Monineath Sihanouk.
– Journée de la Constitution : 24 Septembre : Jour férié, il commémore l’anniversaire de la signature de la nouvelle Constitution du Cambodge par le roi Sihanouk en 1993.
– Célébration des Accords de Paris : 23 Octobre : Cette journée commémore la signature en 1991 des Accords de Paris qui ont rendu sa souveraineté au Cambodge.
– Jour du Couronnement du Roi Norodom Sihamoni : 29 Octobre
– Anniversaire de l’ancien Roi Norodom Sihanouk : 31 Octobre
– Fête de l’Indépendance : 9 Novembre
– Journée des Droits de l’Homme : 10 Décembre

Gérard Thévenet – WAM – Artisan voyagiste à Angkor – www.wamtour.com