La pagode Ounalom à Phnom Penh

wat-ounalom

Wat Ounalom fait partie des cinq monastères principaux de Phnom Penh (1422). elle abrite l’Institut Bouddhique et une bibliothèque. Elle est située sur le bord du fleuve à environ 250 mètres au nord du Musée national, face à la rivière Tonlé Sap près du Palais Royal, cette pagode est l’une des plus vénérée du Cambodge. C’est l’une des principales attractions touristiques de Phnom Penh.

wat-ounalom-01

La Pagode Ounalom à Phnom Penh est une des pagodes les plus importantes pour le bouddhisme cambodgien. C’est ici que le moine supérieur de la nation réside. Autrefois cette pagode était la bibliothèque de l’Institut bouddhiste. A cette époque, ce lieu proposait environ 30 000 titres. Toutefois, il a ensuite été détruit par les Khmers rouges. La pièce la plus importante conservée dans cette pagode est un cheveu de sourcil de Bouddha qui est dénommé «Ounalom ‘. À l’heure actuelle, il a été conservé avec soin dans un bâtiment situé derrière le Wat principale de la Pagode Ounalom.

wat_ounalom

Cette pagode se trouve en face de la rivière Tonlé Sap. Le Palais Royal est également très proche de ce Wat. La Pagode Ounalom peut être considéré comme la pagode la plus importante de Phnom Penh, car il est le siège du patriarcat bouddhiste de Phnom Penh et était aussi la maison de l’Institut bouddhiste et bibliothèque jusqu’en 1999. Wat Ounalom était l’un des cinq premiers monastères à être construit à Phnom Penh sous le règne de Ponhea Yat. Avant 1974, la pagode logeait plus de 500 moines bouddhistes et aussi la bibliothèque de l’Institut bouddhiste qui avait une collection de plus de 30.000 titres. La bibliothèque a malheureusement été détruite avec de nombreux autres bâtiments au cours des années des Khmers Rogue.

10687236_854315424593246_762020428688402946_o

Gérard THEVENET –WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com