L’animal le plus dangereux du Cambodge

lodio_4

Certains penseront que je veux parler des tigres, non car ils ont sans doute disparus, certains prétendent qu’il en reste encore mais rien ne le prouve, les cobras, les scorpions sont certes des animaux dangereux mais il y a bien pire encore !
Les belles-mères ? Non il faut arrêter avec ce cliché il y en a des sympas ! La mienne par exemple est charmante.
Non l’animal dont je veux parler est tout simplement la femme occidentale ménopausée vivant depuis plusieurs année au Cambodge et qui se fait pitoyablement larguer par un mari ayant succombé à la tentation d’une chair fraîche d’origine asiatique.
Si cette femme a eu des enfants elle peut encore reporter son amour sur ces derniers et même si elle reste inconsolable cela lui évitera de développer un sentiment de haine trop exacerbé envers l’ensemble de la gente masculine expatriée et des pauvres petites asiatiques qui à ses yeux sont toutes de sinistres putains voleuses d’hommes.
Mais si cette femme abandonnée se retrouve seule, si elle n’est pas assez riche pour se faire appeler femme couguar, alors là attention danger !!!!
Cette dernière devient alors une arme de destruction massive et nocive ! Elle n’a pour cesse de disserter sur ces horribles mâles occidentaux, sans vertus, hypocrites, malhonnêtes qui à la moindre occasion vont convoler avec toutes ces sales prostituées qui sont partout et prêtes à tout pour attirer les sinistres voyous. Son action destructrice n’a pas de limite, il faut éradiquer cette horrible race mâle et toutes ces horribles filles. Cette façon de penser s’appelle la haine et c’est le pire des maux, c’est cette même haine qui alimente les rangs de Daech et de tant d’autres extrémistes à travers le monde. Alors si vous rencontrez ce genre de femme éloignez-vous au plus vite votre entourage et vous car vous courez les plus grands dangers.
Pour terminer sur ce terrible sujet la vie est injuste, les sentiments bien souvent éphémères et en chaque êtres humains il y a des envies de haine enfouies, certains savent les contrôler et d’autres malheureusement pas.
Personnellement pour ne pas me compliquer la vie j’ai décidé d’aimer presque tout le monde et de m’éloigner de ceux véhiculent la haine, alors je préviens mes amis hommes ou femmes ne me montrez pas le diable qui est en vous vous me perdiez !
Lisez ou relisez Les Asiates de Jean Hougron et vous verrez que finalement en plus d’un demi-siècle les choses n’ont pas changées sur ce sujet dans notre belle « Indochine ».
Important : Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées seraient bien entendue fortuite.
Gérard THEVENET – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com