Le Cambodge c’est aussi le royaume des fruits

0 2f43ad6a 6710732_p cambodge-ananas cambodge-carambole cambodge-durian cambodge-fruit_jacquier cambodge-kroch_thlong_fruit dragon-fruit foo-pro-fru-mangkhout_02 foo-pro-fru-mnoas_02 images IMG_5088 ramboutanLe
Au Cambodge il y a beaucoup de fruits, des locaux mais aussi des importés des pays voisins comme le Vietnam ou la Thaïlande, il y en a qui viennent de plus loin comme les pommes que les cambodgiens affectionnent tout particulièrement.
Chaque saison a ses fruits, au printemps c’est les mangues, il y en a de différentes variétés dont certaines sont vraiment succulentes, moi qui suis amateur je pense que les meilleures mangues au monde se trouvent au Cambodge.
Les oranges de Pursat avec leurs écorces vertes jouissent d’une excellente réputation, il y a également d’énormes pamplemousses qui ne sont pas tous bons, il y a différentes variétés. Réputés à Kratie, les pamplemousses locaux, kroch thlong, poussent partout là bas. Vous pourrez en acheter le matin avant de reprendre le bus pour Phnom Penh sur les bords du Mékong. Avec une peau très épaisse, il vous faudra également extraire la chair des quartiers pour en savourer le goût doux et un peu poivré. Cela sera notamment délicieux en salade avec des crevettes bien fraîches !
Il en est de même pour les ananas que l’on trouve en quantité t dont certains sont divins, généralement en provenance des provinces du sud-ouest (Kompong Som, Kampot).
Les fruits du dragon à chair blanche sont sur tous les étals, ceux à chair rouge plus rares sont vraiment délicieux.
Vous trouverez les caramboles, Speu, à Kampot également, bien que ces fruits donnent leur nom à la province de Kompong Speu. Elles ont un goût plutôt léger mais sont appréciées pour leur forme en étoile qui décore joliment les plats ! La carambole est un fruit que l’on consomme essentiellement à la campagne. C’est un fruit au goût assez léger, plutôt acidulé, à la texture craquante.
Vous trouverez également dans certains endroits des ramboutans, cousins du litchi, dont les « poils » tournent au rose fuchsia et leur donne un aspect rigolo. Vous trouverez les meilleurs dans les provinces de Koh Kong et de Kampot. Plus petits et plutôt jaunes, les ramboutans sauvages ont une chair plus juteuse et sucrée… Un régal…
Les sapotilles (ou chiku). A la chair fondantes… avec des fibres collantes.
On retrouve aussi communément les fruits du jacquier dans les jardins khmers. Fruits à la chair jaune savoureuse, une pièce peut peser jusqu’à 5 kg, et dans les marchés, ce sont souvent les quartiers décortiqués que vous pourrez acheter. Vous les trouverez également souvent dans les recettes de desserts khmers…
Il y a des lychees, des anones encore appelées corossols
Le corossol (ou anone) est appelé en khmer la « pomme cannelle française ». C’est un gros fruit à la peau verte parsemée de petites piques.
Les mangoustans vous connaissez ? Un délice !
Le durian reste le fruit roi au Cambodge même si peu apprécié des touristes car son odeur d’oignon pourri ne plait pas aux narines sensibles de certains touristes, mais si vous réussissez à faire abstraction de l’odeur ce fruit est vraiment délicieux.
Et tant d’autres encore mais en parler c’est un chose, venir les gouter sur place est nécessaire, nous vous attendons.
Gérard Thévenet – Wam Tour – Agence de voyage locale au Cambodge