LE CAMBODGE ET SES CROYANCES

DSC_0027S’il y a vraiment une chose en quoi les cambodgien croient vraiment ce sont les fantômes, des histoires de fantômes il y en a des milliers pour ne pas dires des dizaines de milliers, à les écouter de partout il y a des fantômes, en cambodgien on dit « Khmaoeil ».
Les cambodgiens disent : « Savez-vous pourquoi les chiens hurlent la nuit ? Réponse : Parce que eux ils voient les fantômes ! »
Je me souviens qu’un soir dans le milieu des années 90 un ami m’avait rapporté de Thaïlande une petite lumière laser qui produisait un faisceau de couleur rouge, c’était les tout débuts de ce gadget et peu de cambodgien en connaissait alors l’existence. Le soir venu j’avais fait semblant de m’endormir en laissant pendre mon bras sur le côté du lit, je j’avais pointé ma lumière en visant par-dessous le lit en direction de la porte de la chambre, mon épouse cambodgienne aperçu alors cette petite lumière rouge qui dansait sur le bois de la porte. Elle me dit : « Gérard ! Gérard ! Réveilles-toi ! Réveilles toi ! Regardes sur la porte la petite rouge ! Regardes je crois que c’est un fantôme ! ». Evidemment j’éteignis mon laser et me penchais pour regarder, je luis dit : « Je ne vois rien ! Laisses-moi dormir ! Je suis fatigué ! », je fis semblant de me rendormir et je rallumais le laser. « Gérard ! Regardes ! Regardes ! »…….La scène se répéta 4 fois de suite jusqu’à ce qu’excédé par mon attitude elle aille réveiller notre employées de maison qui dormait à côté et l’invita à venir dans notre chambre pour voir le « fantôme ». Je fis à nouveau semblant de m’endormir et ralluma le laser. Mon épouse et la bonne sautèrent alors du lit et chacune avec une tong à la main elles frappaient le mur pour essayer d’atteindre cette lumière rouge qui se déplaçait de plus en plus vite sur la porte puis sur le mur de la chambre, cela dura plusieurs minutes…. Ne pouvant plus contenir la crise de rire qui couvait en moi je finis par me trahir et elles découvrirent ma forfaiture ! Si je me souviens mon épouse a mis plusieurs jours avant de daigner à nouveau m’adresser la parole après m’avoir copieusement insulté ce soir-là !
La morale de cette petite aventure est qu’il ne faut pas plaisanter avec les croyances !
Gérard Thevenet / Wam Tour

Une réflexion au sujet de « LE CAMBODGE ET SES CROYANCES »

  1. article

    I simply want to tell you that I am just beginner to blogging and really liked your web-site. Almost certainly I’m going to bookmark your blog . You definitely come with terrific well written articles. Kudos for revealing your webpage.

Les commentaires sont fermés.