Le Cambodge une poubelle à ciel ouvert.

blogger-image--883057686Ce qui surprend et attriste le touriste c’est de voir de partout que ce soit dans les villes, dans les campagnes et au bord des routes des sacs plastiques et des ordures ménagères en quantité, c’est un véritable fléau pour le pays.

122291092-polluted-lake-dwellings-siem-reap-cambodia-gettyimages

Il semble que la grande majorité des cambodgiens ne prennent pas conscience ou ne savent pas ce que veut dire le mot écologie et malheureusement les autorités font peu ou pas grand-chose pour améliorer la situation. Les voyageurs jettent leurs détritus par les fenêtres des véhicules qui roulent quand ce ne sont pas des sacs poubelles entiers qui sont abandonnés par des usagers malveillants. Que voulez-vous ? Ils agissent en toute impunité, aucune force de répression n’est semble-t-il prévue pour freiner tous ces actes.

img_2177Il faudrait tout d’abord des campagnes d’information pour sensibiliser la population en les informant des effets polluants de ces actes et aussi les inciter à dénoncer les coupables et enfin un police capable de verbaliser sévèrement.
Le site d’Angkor qui est parfaitement entretenu doit être nettoyé chaque matin car la veille nombre de locaux sont venus gratuitement pique-niquer sur le site en abandonnant leurs déchets sur place, ne faudrait-il pas commencer à verbaliser ici ?
Puis ensuite étendre cela à tout le pays pour le plaisir de tous.

477990077-cambodian-woman-walks-near-a-rubbish-pile-gettyimagesSi vous visitez le Laos il y a une grosse différence, le pays est beaucoup plus propre, surtout au nord, plus on descend vers le sud moins c’est propre, une fois alors que je visitais les chutes d’eau de khone Papeng au sud du pays juste avant la frontière avec le Cambodge je m’étonnais de voir le parking et ses environs aussi sales ! Savez-vous ce que m’a répondu mon chauffeur laotien alors que je le questionnais sur ce sujet : « C’est normal il y a beaucoup de cambodgiens qui viennent visiter ce site et c’est eux qui pourrissent tout ». Réponse attristante pour moi qui vit au Cambodge et qui le considère comme mon pays d’adoption.
Gérard THEVENET – WAM – Agence de voyage francophone locale et indépendante au Cambodge – www.wamtour.com