Le lac Tonlé Sap

Pendant la saison de la mousson, la superficie du lac pour couvrir près d’un cinquième du pays.

IMG_7975

Le Cambodge est également abrite une incroyable variété de flore et de faune et c’est l’une des plus riches pêcheries du monde. La rivière et le lac Tonlé Sap en sont les principaux acteurs.
Chaque année en novembre est organisé le festival des eaux.
Le festival attire plus d’un million de personnes dans la capitale ces dernières années mais aussi à Siem Reap également.

IMG_7993

Les cambodgiens disent :
« Merci à l’eau, et grâce à la lune » et « L’eau fournit beaucoup de choses – l’eau nous donne la vie ».

P1050247

Les Cambodgiens dépendent du poisson pour 70 pour cent de leurs besoins en protéines. Le poisson est un aliment indispensable et même la monnaie du pays, le riel, vient du nom d’une petite carpe argentée qui est un aliment de base pour la population. On retrouve des reproductions de poissons et de pêcheurs sculptés sur les murs des bâtiments en pierre sur le site d’Angkor.

P1050258

Le delta du Mékong est l’une des pêches les plus productives au monde. « Deux millions de tonnes de poissons sont récoltées à partir du Mékong chaque année.
Les pluies occasionnées par la mousson et la fonte des neiges de l’Himalaya provoque un phénomène rare, il inverse le cours de la rivière Tonlé Sap qui durant une partie de l’année remplit le lac Tonlé Sap au lieu de le vider. Le lac devient alors jusqu’à 5 fois plus volumineux qu’à son niveau le plus bas.
La déforestation, la surpopulation et la construction de barrages chinois sur le Mékong en amont peuvent se révéler dommageable à long terme.
Gérard THEVENET – Wam – Artisan voyagiste au Cambodge. www.wamtour.com