LES PIERRES SEMI-PRECIEUSES DU RATTANAKIRI

DSC_0027       DSC_0028
Ce qui m’a le plus interpellé lors de ma visite du Rattanakiri en juin 2014 c’est tous ces pauvres gens qui cherchent des pierres semi-précieuses en creusant des puits étroits à la verticale pouvant descendre jusqu’à 12 mètres de profondeur. Ils étaient des centaines sur le site, des dizaines et des dizaines de puits avec au fond de chacun d’eux un homme qui remplit des seaux de terre qu’un autre remonte à l’aide d’une corde qui s’enroule autour d’une poulie artisanale.

A la surface des femmes qui travaillent également et qui cuisinent pour les hommes. Un spectacle hallucinant ressemblant à une vaste fourmilière, à part qu’ici les fourmis sont des hommes.
Lorsque des visiteurs arrivent, tous se précipitent pour tenter de vendre leurs maigres récoltes, des pierres bruts de toutes tailles qui lorsque que l’on est néophyte comme moi il est bien difficile d’estimer la valeur. Il est vrai que je jour-là j’en ai acheté plusieurs non pas dans l’espoir de m’enrichir ou de faire une bonne affaire mais plutôt pour aider ces pauvres personnes qui trimaient dur pour presque rien.

DSC_0030  DSC_0042
Nous sommes repartis ma collaboratrice et moi avec chacun une poignée de pierres qui pour elles étaient précieuses et pour moi pas du tout. Parfois j’ai le sentiment de me faire avoir mais je me laisse faire histoire de venir en aide à des personnes plus défavorisées que moi…..cela s’appelle être pris pour un pigeon et l’accepter de bon cœur !

DSC_0034
Gérard Thevenet / Wam Tour

Une réflexion au sujet de « LES PIERRES SEMI-PRECIEUSES DU RATTANAKIRI »

  1. address

    I simply want to tell you that I’m beginner to blogs and definitely liked you’re web page. More than likely I’m going to bookmark your blog . You definitely come with fabulous stories. With thanks for revealing your blog.

Les commentaires sont fermés.