L’EXPEDITION A PHNOM BANON

DSC_0017  Phnom Banan ( Battambang )S’il est une province au Cambodge ou la population a la réputation d’être accueillante c’est bien celle de Battambang, ici les portes des maisons s’ouvrent facilement, on aime vous recevoir, on aime vous faire plaisir et cela je le constate chaque année lors de mes visites de repérages.
Lors de mon dernier passage en mai 2014 j’avais décidé de rejoindre le Phnom Banon à Vélo depuis notre hôtel, soit 25 kms aller et autant pour le retour. Bien qu’étant parti assez tôt la chaleur nous a vite rattrapé et ma jeune collaboratrice Netra a rapidement commencé à se plaindre de ce que je lui faisais endurer, elle disait : « Me faire pédaler par une chaleur pareille c’est inhumain ! As-tu envie de me faire mourir ? ». Moi le vieux blanc à l’aube de la soixantaine je pédalais en écoutant les jérémiades de cette jeune fille de vingt-cinq ans qui manquait d’endurance et de motivation.
Au bout de 20 km je crève, première réparation chez un petit artisan local, il colle une rustine à chaud sur la chambre à air, cela me rappelle ma jeunesse en France, le réparateur de mon village opérait de la même manière. Cout de la réparation 2000 Riels soit 50 cents, je lui offre royalement un dollars et le prie de garder la monnaie. Mon accompagnatrice a eu le temps de récupérer et ses plaintes ont disparues.
Nous faisons halte ensuite chez le seule producteur de vin de la province et je crois du Cambodge bien que j’ai entendu dire que dans la région de Pursat on produit du vin à partir de grappes sauvages récoltées dans la forêt. Ici ce sont des vignobles, de vrais vignobles, mais franchement au niveau des méthodes de vinification ils ont encore beaucoup à apprendre, j’avais gouté il y a quelques années, j’ai voulu retenter l’expérience et ma déception a été toute aussi grande, du vinaigre ! Et pas le meilleur ! Enfin heureusement nous avons pu nous rincer la bouche avec du jus de raisin délicieux provenant de la propriété. Cette expérience me rappelait ma jeunesse lorsque j’aidais mon père agriculteur et entrepreneur de battages, nous allions de ferme en ferme moissonner chez les autres paysans, l’un d’entre eux le sieur Alibert agriculteur à Saint Maurice de Gourdans, mon village natal, produisait lui-même son vin et oubliait de laver et de rincer et ces tonneaux chaque année, ce qui fait qu’il produisait une piquette dont le vin de Phnom Banon n’avait rien à lui envier. Chaque Année nous devions gouter le merveilleux « vinaigre » d’Alibert, mon père disait : « allons fais un effort, bois, sinon il va se vexer et nous allons perdre un client ! ». Donc depuis très jeune je possède une certaine expérience pour ce genre de dégustation.

DSC_0007  Phnom Banan ( Battambang )
Nous visitons ensuite le fameux Phnom Banon, après 25 km à vélo, gravir les centaines de marches qui nous séparent du sommet de la colline ou sont érigés les temples est à nouveau une redoutable expérience pour la jeune fille qui m’accompagne.

DSC_0056    DSC_0047
Sur le trajet retour seconde crevaison, réparation , puis quelques kilomètres plus loin troisième crevaisons, les rustines ne tiennent pas, je décide de rechercher un tuk tuk, moyen de locomotion locale pour y charger nous et les vélos, cette idée redonne le sourire à Mademoiselle Netra qui à partir de cet instant je le ressent bien recommence à m’apprécier ! Nous arrêtons sur le bord de la route chez un couple de pauvres gens qui vend des bricoles comestibles, nous leur demandons s’ils connaissent un tuk tuk, ils nous donnent un numéro de téléphone, notre sauveur va arriver mais dans 45mn seulement. Nos hôtes qui sont vraiment de pauvres gens nous proposent alors de partager leur repas, un bouillon d’herbes avec quelques morceaux de poisson, du riz et de l’ananas, nous nous devons d’accepter et franchement j’ai vu un sourire de satisfaction se dessiner sur leurs visages. Quelle leçon ! Ne pratiquement rien posséder et pourtant partager ! Beaucoup de pauvres cambodgiens sont comme ça !
Gérard Thevenet / Wam Tour

Une réflexion au sujet de « L’EXPEDITION A PHNOM BANON »

  1. straight from the source

    I just want to tell you that I am just very new to blogging and site-building and truly liked your page. Most likely I’m want to bookmark your website . You certainly have fabulous articles and reviews. Regards for revealing your web-site.

Les commentaires sont fermés.