Un Khmer à Londres

Pour une fois, arrêtons un peu de parler de ce merveilleux pays qui nous affectionne tellement par ses paysages époustouflants, son authenticité déconcertante, ou encore sa grande richesse culturelle…

On n’imagine pas toujours que peut-être les cambodgiens aimeraient eux aussi passer de belles vacances dans des pays tout à fait différents du leur avec un climat très différent, le principe étant de changer d’air n’est-ce pas ? Il est vrai que vacances et destinations touristiques riment souvent avec bronzage au soleil et expéditions dans les montagnes. Mais les métropoles européennes ont elles aussi des atouts touristiques qui attirent des millions de touristes chaque année. Imaginons un cambodgien lambda qui casse sa tirelire pour partir vers un royaume lointain… Disons le Royaume Uni pour pousser un peu dans l’ironie. Il devra tout de même débourser près de 1000 € pour un vol aller-retour de Siem Reap à Londres, ce qui n’est déjà pas évident ! Et avec sa tête de chinois, il risque à lui tout seul de devenir l’attraction touristique des londoniens.

Alors si un jour vous décidez d’emmener un cambodgien à Londres, vu qu’on a peu de chance qu’il achète lui-même son billet d’avion, assurez-vous de lui faire visiter ces 5 lieux incontournables qui lui fera oublier ses temples, ses campagnes verdoyants et ses plages de rêve… ou pas !

  • Le Hyde Park, un des plus grands parcs du monde avec ses 142 hectares et plus de 4000 arbres, véritable oasis de verdure en pleine ville… C’est sûr qu’on est bien loin de la jungle luxuriante de Mondulkiri mais il paraît que ça vaut vraiment le détour.

Image associée

  • Le London Eye, plus connue sous la Grande Roue, un incontournable qu’on a tous vu au moins une fois dans un film. Ce n’est pas tous les jours qu’on aura l’occasion d’admirer la belle ville de Londres de jour ou de nuit perché à 135 mètres. Il faut avouer qu’on aimerait bien un manège géant comme ça en plein milieu d’Angkor Wat pour admirer les couchers de soleil, mais l’UNESCO l’interdirait sûrement.

Résultat de recherche d'images pour "spot from london eye"

  • Le Musée de Madame Tussaud, avec un peu de chance, entre les 300 personnalités du showbiz, de la politique ou de littérature qui y sont représentés en cire, notre voyageur y trouvera peut-être un compatriote.

Résultat de recherche d'images pour "madame tussaud museum"

  • La London Tower, autrefois une prison où l’on retrouve notamment la Tour Blanche, un des donjons les plus célèbres du monde. Un site qui fera peut-être penser notre cambodgien au Phnom Sampov, ancien exutoire à prisonniers des khmers rouges, aujourd’hui lieu de culte. La Tour de Londres quant à elle sert aujourd’hui à exposer les joyaux de la Couronne.

Résultat de recherche d'images pour "tour blanche london hd"

  • Sea Life Aquarium de Londres, un endroit inédit où notre cambodgien aura l’occasion d’avoir une toute autre vision de l’océan à part celle des plages de sable fin à perte de vue et des calamars grillés, car on peut y observer de très près de nombreuses espèces maritimes du monde entier, pour une expérience réellement instructive.

Image associée

Tout ceci pour dire que notre cambodgien a de la chance de vivre sur ces terres aux richesses inestimables. Les européens sont si heureux de venir chez nous pour y passer leurs vacances loin des tumultes des grandes villes, et dans de nombreux cas, pour y terminer leur retraite, car sans même le vouloir, on s’attache rapidement à cette convivialité spontanée et à ces beaux sourires d’un naturel si irrésistible !