Visitez le Cambodge que j’aime

10687236_854315424593246_762020428688402946_o

gérard ph - Copy

Tout le monde a entendu parler des temples d’Angkor et les découvrir sera un émerveillement et un enrichissement personnel important pour vous ! Mais le Cambodge ce n’est pas qu’Angkor et les temples, le Cambodge c’est :

IMG_510213598941869  trekking _MG_1424 iFfNQ2mQoweqw5ves1yN1pbxdhKxv9mh-_iIlGn_fVk DSC_0081

– Des paysages variés et merveilleux , quoi de plus beau qu’un coucher de soleil sur les rizières à le saison verte qui coure d’avril à novembre, que des scènes de vie de ce peuple laborieux des campagnes qui repique le riz, que la jungle des Kulen à quelques dizaines de kilomètres d’Angkor ou il fait bon de faire des randonnées ou se baigner sous ses cascades sans oublier de visiter sa pagode avec sa statue de bouddha couché et ses extraordinaires lingas au fond de la rivière, que d’aller visiter Battambang avec ses quartiers d’artisans, ses monuments, son vignoble, ses chauve-souris géantes, son Phnom Sampov, sa maison ancienne, etc.., que de remonter sur Banteay chhmar à la découverte de quelques temples oublié tout en dormant chez l’habitant, de continuer en direction de Samrong ou l’on a installé un jardin public au milieu des restes de pièces d’artillerie rappelant l’une des dernières batailles contre l’armée de Polpot, que de continuer en direction de Preah Vihear le temples tant convoité par les thaïlandais, puis de rejoindre les rives du Mékong , de le traverser à Stung Treng avant de continuer soit en direction du sud Laos ou il y a tant de merveilles à découvrir en commençant par les chutes de Kong Papeng, les 4000 îles puis le plateaux des Bolavens avec ses paysages à vous couper le souffle , ses plantations de thé et de café avant de revenir au Cambodge pour rejoindre le Ratanakiri, avec le Lodge des Terres Rouges de notre ami Pierre-Yves Clay avec ses éléphants puis de continuer en direction de Banlung la capitale du Mondulkiri avec sa jungle et ses colline verdoyantes, ses éléphants, ses chutes d’eau, ses ethnies, que de redescendre vers Kratié pour rendre visite aux derniers dauphins d’eau douce, de séjourner sur l’île de Trong qui vit en dehors du temps et ou voitures et camions sont proscrits, que de descendre en direction de Kampong Cham à travers les plantations d’hévéa avant de rejoindre la capitale Phnom Penh qui conserve en son centre-ville de magnifiques monuments, que de continuer en direction de Kampot en passant par Takéo, sans oublier Kep la petite station balnéaire idéale pour les amoureux de la nature, sans oublier de visiter les plantations de poivre, le poivre de Kampot l’un des meilleurs du monde, et en longeant la côte de rejoindre Sihanoukville avec ses belles plages et ses îles paradisiaques…. Et si vous disposez d’assez de temps de continuer en direction des Cardamomes et de Koh Kong pour une excursion sur la rivière Tataï, pour des treks dans la jungle, pour ses plages désertes…. Et dans tout cela j’ai oublié de vous suggérer après Battambang la province de Païlin pour les accrocs de magnifiques régions or des sentiers battus ou le Mémoria hotel vous réserve le meilleur accueil.

DSC_0027  DSC_0055 Maison ancienne Battambang

Gemma-Cagnacci-Travel-Blog-Cambodian-Woman DSC_0024

Old_woman_Kampong_Cham  FvQBS7QaCfisx9hqWdi_QelyWBHyZAS0hUs9mczbVX4

_CBG0441 - copie  ph 5

– Mais dans cette découverte du Cambodge il ne faut pas oublier le plus important, les habitants de ce merveilleux pays car c’est de là que viendront vos plus belles émotions, tout au long de votre périple ce sont les regards mais surtout les sourires de ce peuple qui vous grifferont à tout jamais…. On visite une première fois le Cambodge pour ses monuments et sites unique mais on revient pour la gentillesse de ses habitants qu’ils soient khmers, chams ou de toute autre ethnie.
Gérard THEVENET –WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com