Voyage à Angkor autrement

tour_img-378497-90

Sur le site d’Angkor il y a les routes principales toutes goudronnées mais en dehors de cela et beaucoup moins connus de tous il y a des sentiers et des chemins peu fréquentés, des dizaines et des dizaines de kilomètres que l’on peut emprunter à pied mais aussi en vélos.
On découvre alors un monde que la plupart des touristes ignorent, il y a des ruines qui ne sont jamais visités, il y a aussi au détour de ces chemins des villages avec des écoles dans les bois d’Angkor, les gens qui vivent là sont bien souvent très pauvres.

prea-khan-kompong-svay 1

Et puis il y a cette jungle préservée, avec ses grands arbres, qui semble impénétrable mais où l’on s’enfonce pourtant doucement mais sûrement avec à chaque pas de nouvelles découvertes, des végétaux inconnus, des insectes et surtout des moustiques énormes et voraces qui piquent à toute heure, de jour comme de nuit.
Lorsque l’on vient à Angkor n’hésitez pas à passer du temps à Siem Reap afin de pouvoir découvrir les temples et tout ce qui les entourent d’une manière approfondie et en dehors des hordes de touristes. Une agence comme la nôtre est à même de vous offrir cette opportunité.

10687236_854315424593246_762020428688402946_o

Gérard THEVENET – WAM – Artisan voyagiste au Cambodge – www.wamtour.com